joyclub Web

JoyClub : le réseau social qui démocratise la sexualité des femmes (aussi) !


Avec JoyClub, qui s’assimile tant à un site de rencontres qu’à un réseau social pour adultes, les célibataires en mal d’une vie sexuelle plus pimentée vont trouver à qui parler. Car la plateforme en question met en oeuvre un certain nombre de services destinés à faciliter les rencontres entre adultes consentants et un peu…coquins ! Mais c’est surtout dans l’optique de remettre la femme au coeur de la sexualité que JoyClub est né. Focus.

JoyClub : la femme au coeur de la cible

Par le biais de forums et autres « chats » entre membres de la communauté JOYclub, les utilisateurs de cette nouvelle plateforme (en France car active en Espagne et en Italie depuis un certain temps) vont avoir le loisir d’explorer leur sexualité sans tabous. Par ailleurs, un service de LiveStream est également fonctionnel afin de couvrir de nombreux sujets. Sextos, sextoys, pratiques sexuelles inédites, personne ne vous verra rougir derrière votre écran, si ces premiers pas vous gênent !

En France, déjà plus de 6000 membres y échangent librement, depuis le lancement de la plateforme dans l’hexagone.

« Si j’ai eu envie de travailler avec JOYclub c’est que mon travail de coach séduction et sexo m’a permis d’être au coeur des envies et nombreux fantasmes de ma communauté. J’ai découvert que les gens étaient bien plus ouverts à la liberté sexuelle (même en couple) mais était un peu perdus lorsqu’il s’agissait de trouver des partenaires adéquats et de pouvoir partager ces fantasmes-là. Il est vrai que c’est beaucoup plus difficile car les sites de rencontre d’aujourd’hui ne sont pas axés sur les recherches intimes des gens. » nous dit Alex En Vrai, ambassadrice de JOYclub en France.

JOYclub compte une communauté internationale grandissante d’aujourd’hui plus de 3,8 millions de membres. Couples, hommes, femmes et célibataires se retrouvent sur cette plateforme pour jouir de son pouvoir sexuel et de ses plus grands fantasmes. JOYclub s’adresse en premier lieu au monde libertin mais il veut aussi s’imposer comme le site de rencontre qui place la femme au centre de sa sexualité et jouer la carte du « women empowerment » ambiant des dernières années

Pour découvrir JoyClub, c’est par ici que cela se passe.