nintendo direct switch Switch

Nintendo Switch : la crainte d’une rupture de stock prochaine à Kyoto


Non, il ne s’agit pas d’une stratégie visant à inciter les fans à se jeter sur les consoles Nintendo Switch, les ventes étant déjà astronomiques. En clair, Big N n’a pas besoin de cela…Juste que, dans les faits, du fait du manque de certains composants, plusieurs hardwares (consoles où téléphones portables) sont un peu justes, en termes de stocks. Et la machine hybride fondée à Kyoto en fait partie…

Nintendo Switch : n’attendez-pas, au cas où…

Allons-nous, à nouveau, devoir batailler pour débusquer une console Switch ou Switch Lite, les prochaines semaines, comme cela était déjà le cas l’an dernier, à pareille période ? C’est une possibilité, évoquée récemment par Nintendo, qui craint d’avoir à subir une nouvelle période de pénurie, d’ici peu. Tout d’abord en raison de la forte demande envers sa console (les confinements aidant) mais aussi, pour cause de manque de composants :

« Nous avons pu obtenir les matériaux nécessaires à la production immédiate de semi-conducteurs pour Switch.
Cependant, au Japon comme dans d’autres pays, la demande a été très forte depuis le début de l’année, et il est possible que des pénuries se produisent chez certains détaillants à l’avenir. Il est difficile de dire comment nous allons gérer cela, mais dans certains cas, nous pourrions ne pas être en mesure d’honorer toutes les commandes.« , a récemment déclaré le Président de Nintendo, Shuntaro Furukawa, auprès du média Nikkei.

Donc, concrètement, cela signifie que si vous comptiez vous offrir (à vous où l’un de vos proches) une console Nintendo Switch ou Lite ces prochains temps et que vous disposez du budget, il serait plus sage de passer commandes dès à présent. Sous peine de vous retrouver à arpenter le web des heures durant, à la recherche d’un quelconque stock, comme cela est déjà le cas avec les PS5 et Xbox Series. A bon entendeur…