charlize theron TV, séries, ciné

Charlize Theron a souffert de sexisme, sur Braquage à l’Italienne


A l’heure actuelle, Charlize Theron est l’une des actrices incarnant le mieux l’esprit « girl power » qui sévit à Hollywood. Un mouvement de plus en plus fort faisant suite aux -nombreuses- accusations d’abus sexuels dans le cinéma. Alors forcément, les langues se délient plus facilement depuis quelques mois. Et dans le cas présent, l’actrice de Suicide Blonde révèle des informations sur les conditions de tournage de Braquage à l’Italienne.

Charlize Theron s’est sentie « insultée »

La machine est en marche et ces messieurs, plutôt protégés jusqu’ici, ne vont pas en sortir indemne. Mais dans le cas de Braquage à l’Italienne, ce n’est pas de harcèlement ou d’abus sexuels dont il est question, mais de sexisme. Comme l’a récemment raconté Charlize Theron (via Huffpost) : « J’étais la seule femme avec un groupe de gars, et je me souviens très bien d’avoir obtenu le planning dans notre pré-production, et ils m’avaient prévu six semaines de plus d’entraînement en voiture que n’importe lequel des gars. C’était tellement insultant »

Puis d’ajouter : « Quand j’ai commencé ma carrière d’actrice, il était très important que je montre que oui, je peux me battre, et je peux faire tomber ce type, et je peux survivre à cela. Il y avait une telle volonté de prouver cela au public qui, pendant des années, a dit: ‘Non, une femme ne pourrait jamais se battre contre un homme de cette taille »

Depuis, l’actrice en question a largement démontré que toutes ces considérations étaient dépassées et injustifiées. Sa carrière cinématographique et ses rôles à l’appui.

source