Jeux Vidéo

eSport : Rubens Barrichello et Juan-Pablo Montoya se lancent


Ce sont deux anciennes stars de la Formule 1 qui viennent de confirmer leur implication dans le monde de l’eSport. Des compétitions qui font largement la part belle aux simulations auto et moto. Ainsi, les deux hommes s’investissent dans Millennial Esports, à l’origine du World’s Fastest Gamer. Ils seront conseillers et ambassadeurs de l’événement.

Les anciens de la Formule 1 en force dans l’ eSport

Après Jean Alesi et son académie, c’est au tour de deux autres anciens de la F1 de s’investir en profondeur dans les compétitions eSport. Juan-Pablo Montoya et Rubens Barrichello se sont donc décidés à soutenir le Worlds’s Fastest Gamer, dont la première campagne avait été lancée en collaboration avec Mclaren. L’idée, débusquer le meilleur sim-racer pour lui offrir un poste dans l’écurie de Formule 1, via le simulateur.

« J’ai suivi les succès précédents de Darren Cox, avec la GT Academy. Je pilote tout le temps en ligne et je vois la taille et la passion de la communauté. Je connais également l’appétit des sponsors pour l’eSport en sport automobile, mais il n’y a pas beaucoup d’opportunités crédibles. J’ai regardé les projets présents et futurs de Millennial Esports et j’ai senti que c’était un moment charnière pour l’industrie, et je souhaitais être totalement impliqué ». a déclaré Rubens Barichello, vainqueur de 11 Grand-Prix en F1 et vice champion du monde des pilotes avec Ferrari, en 2002 et 2004.

« J’ai couru en ligne pendant des années et je suis récemment devenu juge pour le ‘World’s Fastest Gamer. J‘ai vu la force de l’équipe organisatrice et j’ai décidé d’être plus impliqué. Jusque maintenant, il n’y avait pas de manière simple d’investir là-dedans. Millennial Esports a offert cette opportunité », s’est exprimé Juan-Pablo Montoya, vainqueur de 7 courses en Formule 1 et classé 3ème du classement des pilotes avec Williams, en 2002 et 2003.