Sony PS4

God of War : devenu papa, Kratos est-il désormais un bisounours ?


Actuellement en phase de test au sein de la rédac’ du Mag, God of War peine à convaincre tous les fans, en dépit de quelques notes « parfaites » et des critiques, globalement, favorables. Mais les nombreux changements opérés par les développeurs en vue de renouveler un peu le concept déplaisent à certains. Alors, pour rassurer les plus sceptiques, Cory Barlog monte au créneau…

Pas assez de violence dans God of War ? son papa répond !

C’est le Creative Director de God of War, Cory Barlog, qui défend son jeu, décrié par certains puristes de la série. Car son côté plus « politiquement correct » (tout étant relatif…) n’est pas du goût de tous les gamers. Voici, donc, la réponse de l’intéressé, après cette vague de critiques :

Je sais qu’il y a beaucoup de gens qui disent : « C’est totalement différent, ils changent beaucoup de choses… Hashtag : NotMyGodofWar, hashtag AnnuleMaPrécommande… Mais je pense que beaucoup de gens doivent y jouer. Nous avons été très restrictifs à l’égard de l’information et de ce que nous montrons visuellement, en partie à cause de ma paranoïa. Je veux que les gens se fassent leur propre idée de jeu. Tous ceux qui ont créé ce jeu – ou une bonne partie de l’équipe – a fait partie de God of War depuis le tout début. Aussi, rien n’a changé de manière cynique ou sous une certaine pression. Nous avons tous mis beaucoup de cœur et d’âme dans ce jeu, et l’ADN de la franchise coule toujours dans ses veines.

Voilà qui permettra aux détracteurs de comprendre le pourquoi du comment, sans convaincre pour autant ceux se plaignant d’une facette « violence » moins présente qu’auparavant. Rendez-vous d’ici quelques jours pour notre avis complet sur le sujet, avec le test de God of War sur Playstation 4.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *