Gran Turismo : La Toyota Supra de Takuma Miyazono à Spa-Francorchamps (photo de Clive Rose - Gran Turismo/Gran Turismo via Getty Images) Jeux Vidéo

Gran Turismo : Miyazono remporte la Supra Cup


Takuma Miyazono triomphe de ses 23 adversaires pour devenir champion de la Toyota GR Supra GT Cup 2020 sur Gran Turismo. Le Japonais a (encore) réalisé une stratégie parfaite.

Les Finales Mondiales 2020 de Gran Turismo se disputent du 18 au 20 décembre. Première épreuve du week-end, la Toyota GR Supra GT Cup regroupe les 24 simracers les plus rapides… au volant de l’unique Toyota GR Supra RZ’20. Le but est de couronner le meilleur d’entre eux, dans cette épreuve monotype.

Tout se déroule selon le format suivant : deux demi-finales opposant chacune 12 gamers permettent aux six premiers de se qualifier pour la finale, à nouveau à 12. Ce n’est pas tout, puisque les demi-finales rapportent des points pour la finale (6 pour le premier, 5 pour le 2e, etc).

Demi-finales, le calme et la tempête

L’Espagnol Jose Serrano est en pole position de la première demi-finale, sur le circuit de Fuji. Mis sous intense pression par ses poursuivants, il ne lâche pas la tête de toute la course et se qualifie haut la main. Derrière lui, Rick Kevelham, Coque Lopez, Valerio Gallo et Giorgio Mangano complètent le premier top6 qualificatif de cette épreuve.

Gran Turismo : Une Toyota GR Supra RZ'20 sur le circuit de Fuji dans le jeu Gran Turismo Sport

Les six premiers des deux demi-finales se qualifient pour la finale

Également sur le tracé de Fuji, le Japonais Jin Nakamura emmène la demi-finale B. S’il garde la tête durant 6,5 des 7 tours de la course, tout s’accélère dans les derniers secteurs. Quand Lucas Bonelli, 2e, attaque, Nakamura résiste… et Tomoaki Yamanaka tire finalement les marrons du feu. Le champion Manufacturer Series en titre s’impose devant Bonelli et Cody Latkovski. Pénalisé sur la ligne, Nakamura échoue finalement au 8e rang. Après avoir signé la pole et mené presque l’entièreté de la course, il n’est même pas qualifié pour la grande finale !

Finale, Miyazono impose encore sa stratégie

“Direction” le tracé belge de Spa-Francorchamps pour les 12 finalistes. Au terme d’une session qualificative de 10 minutes, Jose Serrano signe la pole position devant Takuma Miyazono. Les écarts sont serrés et la course s’annonce disputée. D’autant plus que la stratégie impose plusieurs arrêts aux stands au long des 15 tours.

À l’extinction des feux, le trio de tête ne change pas. Il faut noter que ces derniers sont en pneus tendres, plus efficaces mais à la durée de vie réduite. Les stratégies pneumatiques et la consommation d’essence risquent de se révéler en toute fin de course.

Gran Turismo : Takuma Miyazono en pleine conduite (photo de Clive Rose - Gran Turismo/Gran Turismo via Getty Images)

Takuma Miyazono a encore fait jouer la stratégie pour l’emporter (photo de Clive Rose – Gran Turismo/Gran Turismo via Getty Images)

Justement, le début de course est calme. Plusieurs groupes se suivent et il faut attendre la première vague d’arrêts aux stands pour voir quelques évolutions en tête. Alors que Miyazono choisit les pneus durs (les moins performants), Bonelli et Serrano choisissent la gamme du milieu, les médiums.  Ils prennent l’avantage sur le Japonais, mais devront utiliser ces gommes dures en fin de course.

Et au moment de rentrer dans les stands, Serrano et Bonelli voient Miyazono les dépasser largement. Le Japonais rentre dans le dernier tour en large leader pour s’imposer dans cette compétition. Lucas Bonelli termine 2e de la course et au classement général, alors que Jose Serrano prend finalement la 3e place.

“Je suis très heureux. J’avais planifié de partir en pneus tendres, mais comme le groupe de tête était roue dans roue, j’ai changé de plan au moment de rentrer aux stands et ai sélectionné les pneus durs pour ne pas suivre la même stratégie que mes adversaires” déclare Takuma Miyazono après course.

Rendez-vous samedi à 14 heures pour la suite des compétitions Gran Turismo, avec les Manufacturer Series avant la Nations Cup, dimanche à 14 heures.

Le classement de la GR Supra GT Cup Gran Turismo

Finale

  1. Miyazono
  2. Bonelli
  3. Serrano
  4. Lopez
  5. Gallo
  6. Latkovski
  7. Yamanaka
  8. Tapai
  9. Inostroza
  10. Okada
  11. Kevelham
  12. Mangano

Demi-finale A

  1. Serrano
  2. Kevelham
  3. Lopez
  4. Gallo
  5. Tapai
  6. Mangano
  7. Salazar
  8. Aleef
  9. Özsahin
  10. Fonseca
  11. Lazzari
  12. Rayes

Demi-finale B

  1. Yamanaka
  2. Bonelli
  3. Latkovski
  4. Miyazono
  5. Okada
  6. Inostroza
  7. Holland
  8. Nakamura
  9. Wilson
  10. Pinnell
  11. Solis
  12. Martin

(En italique, les éliminés des demi-finales)


Un commentaire sur Gran Turismo : Miyazono remporte la Supra Cup

  1. Pingback: Toyota tient le champion de sa Supra Cup 2020 - Le Mag Sport Auto - Le Mag Sport Auto

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *