Jarno Opmeer dans son Alfa Romeo et une Renault côte à côte à Zandvoort dans F1 2020 Jeux Vidéo

Jarno Opmeer et Red Bull champions des F1 Esports Series 2020


Si Nicolas Longuet s’impose au Brésil, Jarno Opmeer (Alfa Romeo) et Red Bull remportent respectivement le championnat Pilotes et le championnat Constructeurs des F1 Esports Series 2020.

Après des qualifications dominées par Nicolas Longuet, les simracers des F1 Esports s’alignent sur la grille pour la finale du championnat, sur le jeu F1 2020. Rappelons que les titres Constructeurs et Pilotes restent à jouer, même si Red Bull et Jarno Opmeer (Alfa Romeo) sont respectivement les mieux placés.

À l’extinction des feux, la Renault de Nicolas Longuet garde l’avantage devant Marcel Kiefer. Plus loin, Jarno Opmeer prend un envol moyen, en pneus médiums. Il se retrouve 8e derrière son grand rival, Frederik Rasmussen (Red Bull). Rappelons que ce dernier doit obligatoirement terminer dans le top2 (ou 3e avec le meilleur tour en course) pour être sacré, tout en espérant que son adversaire ne score pas plus de neuf points.

Les premiers tours se révèlent assez calmes. Le quatuor de tête est en pneus tendres, gommes plus performantes que les médiums, et se suit. Derrière les gamers en gommes médiums ne sont toutefois pas très loin. S’arrêter aux stands au bon moment sera sans doute crucial pour gagner des places.

Rasmussen pousse la stratégie

Le premier aux stands est justement Frederik Rasmussen. Le Danois se débarrasse très tôt (dès le 8e tour) de ses gommes mediums pour passer aux tendres. L’objectif est de faire douter Jarno Opmeer dans sa stratégie, alors que la pluie pourrait aussi s’abattre avant la fin des 25 boucles de course.

En reprenant la piste, Rasmussen sommet toutefois une grosse erreur puisqu’il coupe la ligne de sortie des stands. Il est pénalisé, alors Nicolas Longuet passe lui aussi par les stands, suivi par Marcel Kiefer. À ce moment, les deux Alfa Romeo de Dani Bereznay et Jarno Opmeer occupent en tête. Les deux hommes ne se sont toutefois pas encore arrêtés.

Jarno Opmeer remonte, Nicolas Longuet s’accroche

Il faut finalement attendre la fin du 14e tour pour voir les deux Alfa Romeo passer par la voie des stands. Jarno Opmeer reprend la piste en 12e position, quand Nicolas Longuet retrouve la tête de la course. À ce moment, environ deux secondes séparent le top10 !

Un top10 que Jarno Opmeer clôt au moment d’entamer les sept derniers tours. Mais le Néerlandais ne reste pas longtemps en queue de train et remonte petit à petit… pour finalement bloquer sur Frederik Rasmussen, alors en 7e position.

Dans le même temps en tête, Marcel Kiefer rattrape aussi Nicolas Longuet. Sur sa lancée, l’Allemand attaque le tricolore. Les deux se battent ardemment, mais la Renault émerge finalement en tête dans le dernier tour. À son volant, Nicolas Longuet tient bon et remporte la deuxième victoire de sa saison et de sa carrière, après Silverstone. Un succès synonyme de 4e du classement des Pilotes, pour sa première saison complète aux F1 Esports.

De son côté, Jarno Opmeer profite de la pénalité de Rasmussen pour conclure au 7e rang. Avec ce résultat il remporte le championnat du monde des Pilotes F1 Esports et succède à Brendon Leigh et David Tonizza. Pour la deuxième année consécutive, Red Bull est sacré du côté des Constructeurs, devant Alfa Romeo et Renault Vitality, qui atteint son objectif de podium.

Le classement du Grand Prix du Brésil F1 Esports

  1. Longuet
  2. Kiefer
  3. Bereznay
  4. Leigh
  5. Moreno
  6. Tonizza
  7. Opmeer
  8. Baldwin
  9. Huis
  10. Thomé
  11. Rasmussen
  12. Weigang
  13. Carreton
  14. Saltunc
  15. Blakeley
  16. Haddad
  17. Biancolilla
  18. Donoso
  19. Bonito
  20. Törmälä

(Ce classement est provisoire et susceptible d’évoluer)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *