Switch

Notre test post-E3 de Pokémon Epée et Bouclier [Preview]


Toujours dans le cadre de l’événement Nintendo Post-E3, nous avons mis la main sur Pokémon Epée et Bouclier. Une version preview qui ne nous proposait pas de tester le mode solo/campagne. En revanche, nous avons pu nous faire la main dans les arènes, avec plusieurs combats au programme.
Compte-rendu de cette expérience de gameplay, vidéos « maison » à l’appui.

Pokémon Epée et Bouclier : mise en bouche

C’est logiquement avec intérêt que nous nous sommes lancés dans Pokémon Epée et Bouclier, sur Nintendo Switch. Il s’agissait d’une version identique à celle présentée lors du dernier E3 de Los Angeles. C’est donc sur une petite map que l’aventure a débuté, pour nous. Concrètement, notre dresseur de Pokémon se trouve face à des jets d’eau, qu’il faut progressivement couper -via des interrupteurs- pour évoluer sur la carte. Un peu de réflexion, donc, mais rien de bien complexe, sur cette démo.

Pour enrichir l’expérience, des rencontres avec d’autres dresseurs sont organisées. L’occasion de nous lancer dans les combats de Pokémon. En la matière, l’on reste dans une mécanique de jeu archi-connue, avec des affrontements au tour par tour. Différentes attaques sont possibles sachant que le joueur peut changer de Pokémon histoire de débusquer un élément (feu, eau, etc.) plus efficace contre l’ennemi qui se présente.

Nintendo Post-E3 : Pika en était !

Dynamax : LA nouveauté niveau gameplay

Une fois cet apéritif passé et après avoir interrompu l’ultime jet d’eau, il est temps de pénétrer dans une gigantesque arène. Cette-fois, c’est du sérieux, avec un boss de niveau à affronter. Et c’est là que l’on expérimente l’une des grosses nouveautés du soft, l’attaque Dynamax. Utilisable trois fois (pas plus) elle permet à votre Pokémon de devenir gigantesque. Autre effet secondaire, l’apparition de nouvelles « super-attaques ». Evidemment, lorsque votre ennemi en fait de même, les batailles deviennent très impressionnantes.

Lors de cette séance de prise en main, nous avons également découvert que cette option Dynamax devait être utilisée avec réflexion préalable. En effet, l’utiliser dès le premier affrontement pourrait mettre à mal face à un deuxième combattant/Pokémon, plus puissant. Mieux vaut, donc, la conserver pour l’ultime bataille. La vidéo de gameplay ci-dessous vous permettra de mesurer la dimension apportée par cette nouvelle option de jeu.

Pokémon Epée et Bouclier : une heureuse introduction

Il va sans dire que ce ne sont pas les 10 ou 15 minutes de test, sur une version démo restrictive, qui nous ont permis de tirer une conclusion sur Pokémon Epée et Bouclier. D’autant que nous n’avons pas pu essayer le mode histoire/RPG, principal attrait du soft. Néanmoins, la map et l’arène que nous avons découvert nous ont été utiles pour apprécier les fameuses attaques Dynamax. Et clairement, cette nouvelle facette de gameplay offre aux affrontements un vrai plus. En particulier en termes de spectacle. Pour le reste, la mécanique de jeu et la prise en main restent fidèles à la génétique des jeux Pokémon. Aussi, vous ne serez pas dépaysés par rapport à Pokémon Let’s Go.

Il nous tarde, désormais, de disposer de la version finale, pour un test approfondi. Mais, sans trop prendre de risques, nous pouvons déjà affirmer que ce nouvel opus sera bel et bien un titre majeur sur Switch. A suivre…