Switch

Pokémon Let’s Go : Méga-Evolution et cité balnéaire


Pokémon Let’s Go Pikachu et Evoli sont attendus de pied ferme par une horde de fans fébriles. Certes ce n’est pas le RPG Pokémon attendu sur Switch et toujours prévu pour 2019, mais il cristallise les attentes de toute une communauté.

Ce que l’on sait, ce que l’on souhaite

Annoncés le 30 mai de cette année, Pokémon Let’s Go Pikachu et Let’s Go Evoli sont des jeux de rôle basés sur le Pokémon Jaune sorti sur GameBoy en 2000. « Basés » est le mot car ces titres seront plus que des simples remakes ou remaster. Le système de jeu tout entier a été repensé, notamment les captures qui ressemblent à celles du jeu mobile Pokémon Go.

Toutefois, Nintendo et The Pokémon Company ont décidé de garder des éléments du jeu original mais aussi de rajouter quelques nouveautés comme la Méga-Evolution. Elle est apparue dans les générations X et Y des jeux Pokémon et permet à une créature de surévoluer en plein combat afin de décupler ses stats le temps de remporter la victoire. Après votre victoire votre Pokémon revient à la normale et il ne s’agit pas d’une évolution classique, celle-ci à un caractère temporaire.

Ce n’est pas tout puisque les fans seront aux anges : il sera possible de retourner à Carmin-sur-Mer, la ville emblématique de Kanto ! Et souvenez-vous ce qu’il y avait à Carmin-sur-Mer… Le paquebot Océane ! Jetant l’ancre une fois par an, il recèle de nombreux secrets que vous devrez éclaircir lors de vos aventures. Mais attention, qui dit grande ville dit arène et vous devrez vaincre le champion local pour espérer décrocher son badge. Et ici il s’agit de Major Bob, alias Mister Survolté, le spécialiste des Pokémon électriques.

Enfin, qui dit Pokémon dit Team Rocket, et qui dit Pokémon Jaune dit Jessie, James et Miaouss, le trio infernal qui n’en finit plus de disparaître à l’horizon dans un éclat de lumière. Vous pourrez les croiser, déjouer leurs plans diaboliques et leur coller quelques défaites au fil de votre aventure. Vous trouverez ci-dessous quelques visuels d’eux ainsi qu’un trailer pour patienter avant la sortie du jeu.

Rappelons juste une dernière fois qu’il s’agira d’une exclusivité Switch, déclinée en deux versions : Evoli et Pikachu. Vous pourrez également acheter une Pokéball Plus, une sorte de joy-con déguisée en Pokéball qui permet de jouer au jeu et surtout de mimer le lancer pour la capture, avec les effets en plus. Le tout sera disponible le 16 novembre et peut déjà être précommandé.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *