Mario Kart 8 deluxe Switch

[Switch] : notre test/preview de Mario Kart 8 Deluxe


Après vous avoir donné notre avis sur la nouvelle console Nintendo Switch et sur les jeux 1,2, Switch et Arms, passons à un autre titre phare du line-up. Nous parlons, évidemment, de Mario Kart 8 Deluxe ! Déjà annoncé par les rumeurs précédent sa présentation, le jeu de course se recycle donc sur next-gen. Avec cette version, Nintendo espère faire patienter les fans jusqu’à Mario Kart 9. Mais pour un joueur qui disposerait déjà de la version Wii U, ce remake vaut-il le coup ? Nous allons tenter de répondre à cette question avec ce pré-test du soft en question.

Mario Kart 8 Deluxe : les nouveautés

Largement salué par la presse comme les joueurs, Mario Kart 8 nous revient donc dans une version revue et corrigée. Prévu pour une sortie quelques semaines après l’arrivée de la Switch, ce dernier ne manque pas de nouveautés. Du moins, si vous n’aviez jamais investi dans les DLC, le contenu supplémentaire devrait vous convaincre du bien-fondé de cet achat. Car Mario Kart 8 Deluxe intègre tous les DLC sortis sur Wii U. Cela signifie que vous disposerez de 8 personnages (Link, les personnages d’Animal Crossing, etc.) et de 8 Karting additionnels. Côté circuit, ce ne sont pas moins de quatre coupes soit, 16 circuits supplémentaires qui ont été ajoutés. Voilà pour les nouveautés issues des DLC.

Mais Mario Kart 8 Deluxe a pensé à ceux qui s’étaient déjà offert ces packs de téléchargement, tout en tenant compte des retours de la communauté de fans. Ainsi, le Battle Mode original est de retour, avec les fameux ballons ! Plusieurs déclinaisons de ce mode sont aussi de la partie. Lors de nos différents tests de cette version Switch, nous avons découvert une version qui tenait compte en premier lieu du nombre d’attaques portées, indépendamment du nombre de ballons conservés à l’issue d’une partie. Une bonne idée, qui apporte un vent de fraîcheur au Battle Mode original.

De plus, les modes de jeux Bob-ombs à gogo  et Bob-omb Blast sont au programme, en plus de nouveaux arènes tels le Manoir de Luigi de Mario Kart: Double Dash!! sur Nintendo GameCube ou l’Arène Bataille 1 de Super Mario Kart (SNES). De nouveaux objets ont, par ailleurs, été ajoutés avec, notamment,  le fantôme chapardeur d’objets, et la plume. Voilà qui nous amène vers l’autre grosse nouveauté de ce remake, la possibilité de porter jusqu’à deux objets en même temps ! Vous en voulez encore ? Et bien sachez que cinq pilotes totalement inédits font leur apparition. Deux d’entre-eux sont issus de Splatoon à savoir, le Garçon Inkling et la Fille Inkling. De plus, le Roi Boo, Skelerex, et Bowser Jr sont au rendez-vous. Par contre, pour l’heure, pas d’informations sur l’arrivée de coupes et circuits exclusifs. Il se murmure cependant qu’il serait possible d’en débloquer plusieurs. A confirmer ou pas. Enfin, notons l’arrivée de la Full HD sur écran TV et d’une assistance de conduite destinée aux joueurs débutants.


Mario Kart 8 Deluxe sur Switch par magjeuxhightech

Mario Kart 8 Deluxe : le choix des armes !

Après cette présentation du contenu apporté par Mario Kart 8 Deluxe, passons à la prise en main à proprement parler. Dans le domaine, les modes de contrôle sont très nombreux. Jouer directement sur la partie portable de la console (avec les deux joy-con intégrés de part et d’autre) en multi-local (jusqu’à 8 joueurs avec 8 consoles), à deux joueurs en même temps sur le même écran portable (un Joy-Con chacun, avec la possibilité d’ajouter un volant) ou de manière plus classique c’est à dire sur un écran de TV (seul ou à plusieurs via écrans splittés), avec la manette complète (les Joy-Con et leur support), un ou deux Joy-Con, un volant, ou une manette pro (ouf !).

De notre côté, nous avons réalisé nos séances de prise en main en local, c’est à dire avec 7 autres joueurs, tous munis d’une console en version portable, ainsi que sur l’écran nomade, avec un second joueur, en simultané. Concernant cette dernière façon de jouer, il faut bien avouer que la taille de la tablette limite quelque peu la visibilité. Néanmoins, une fois immergé dans une partie (un battle mode), ce désagrément est vite oublié. Le jeu avec le joy-con (donc un seul joycon en main pendant ce test) se révèle assez intuitif, pour peu que vos mains soient de petite taille. Bien sûr, cette façon de jouer demeure réservée à de courtes sessions, pendant une pause déjeuner par exemple. Car à moyen terme, vos yeux risqueraient de souffrir quelque peu. Saluons toutefois le concept, totalement inédit. Une spécificité Switch qui fait office d’atout pour la console. Car, par ce biais-là, inutile de racheter un jeu de manettes ou un ensemble console/ jeu. Une Switch et un jeu MK8 Deluxe seront suffisants pour s’éclater à deux pendant vos déplacements.

Mario Kart 8 Deluxe

Mario Kart 8 Deluxe Switch – www.lemagjeuxhightech.com

Mais en matière de confort, il va sans dire que le fait de jouer à plusieurs en local, chacun avec sa console vous apportera une satisfaction optimale. Evidemment, jamais un Mario Kart n’avait été aussi beau et fluide sur un support mobile. Nous avons été conquis par les graphismes et la fluidité de l’action en mode nomade. Bien sûr, vous y perdrez en qualités techniques en passant de votre TV (1080p) à votre console portable (720p). Néanmoins, vous ne serez gêné à aucun moment par cette baisse de qualité. Et puis jouer à un Mario Kart sur une console next-gen portable, cela n’a pas de prix…

Concrètement, comme vous pouvez l’imaginer, la prise en main se fait très vite. Si vous connaissiez la version Wii U, vous retrouverez immédiatement vos repères. Dérapages contrôlés pour obtenir un boost, figures et turbos au moment d’un saut (en effectuant un mouvement avec la console, comme vous le faisiez sur Wii U), toutes les subtilités de gameplay originales sont bien présentes. Le poids tout à fait acceptable de la console permet par ailleurs de ne pas ressentir de quelconque fatigue. Du moins après une course, notre session s’étant limitée à une seule confrontation.

A défaut de Mario Kart 9, Mario Kart 8 Deluxe fait le job

Alors soyons clairs, nous aurions tous préféré découvrir un Mario Kart 9 sur Nintendo Switch. Mais faute, probablement, de temps, les équipes de Nintendo ont décidé de nous apporter une version très améliorée de MK8 Wii U plutôt que…rien du tout ! Une politique qui se défend. D’autant que, pour un joueur qui n’aurait jamais acquis les DLC, ce remake contient suffisamment de nouveautés. 4 coupes, 16 circuits (voire plus, mais à confirmer), 12 personnages et 8 véhicules supplémentaires, voilà de quoi justifier un nouvel achat. Surtout si l’on y ajoute les multiples façons de jouer (sur portable notamment), la Full HD, l’apport d’un « vrai » Battle Mode (avec de nouveaux arènes…) et les options inédites (2 objets à stocker au lieu d’un, de nouveaux objets, etc.).

Pour les autres, qui se sont procurés tous les DLC, l’investissement est plus discutable. En fait, tout dépendra des nouveaux circuits et coupes hypothétiques qui seront -ou pas- annoncés. En revanche, ceux qui pensent que Mario Kart est forcément synonyme de Battle Mode ne devraient pas hésiter bien longtemps, tant ce mode profite de nombreuses améliorations sur Nintendo Switch. Et puis jouer à 8 simultanément dans la même pièce, il n’y a pas à dire, ça fait rêver…

Dans tous les cas, Mario Kart 8 Deluxe fait, incontestablement, partie des titres forts de la Switch, aux côtés de Zelda, Arms et 1-2 Switch. Sortie le 28 mars prochain.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *