bioshock collection test ps4 Test

Test : Bioshock The Collection (PS4)


Fiche jeu

  • Editeur:2K
  • Developpeur:2K
  • Supports:PS4
  • Genres:FPS
  • Nombre de joueurs:1
  • Date de sortie:Disponible

Le monde du FPS est peuplé de titres très diversifiés. Connu pour être un genre bourrin et aux scénarios limités, les First Person Shooter peuvent aussi proposer des univers originaux, prenants et dignes des plus grands chefs d’œuvres. C’est le cas de la série BioShock, dont le premier opus remonte à 2007 déjà. Avec la mode des remastered, 2K Games n’a pas pu résister à nous proposer un portage des 3 jeux BioShock sortis. Avant un 4e opus ? Replongeons à Rapture et envolons-nous pour Columbia avec BioShock The Collection.

BioShock, quand le FPS est un chef d’œuvre

bioshock ps4BioShock c’est quoi ? Le premier opus sorti en 2007 sur PC/Xbox 360 (et 2008 sur PS3) narre les aventure d’un certain Jack. Un peu comme le Jack de Lost, il survit à un crash d’avion. Sauf qu’au lieu d’une île déserte miraculeuse, il tombe en pleine mer à côté d’un phare. En rentrant dans ce phare, il y découvre une bathysphère et entame une plongée unique vers Rapture. Une ville utopique fondée par un idéaliste, Andrew Ryan. Mais la ville a bien changé et n’est plus qu’une épave où Ryan essaye tant bien que mal de diriger. Vous êtes un intrus à ses yeux et êtes pris en chasse par une armée de chromosomes accros à l’ADAM. Cette ressource est d’ailleurs collectée par des petites sœurs protégées par des gardes du corps nommés Big Daddy. Un homme, Atlas, veut vous aider mais a besoin de votre aide en retour afin de sauver sa famille. Deux facettes d’une même aventure sous-marine.  Voilà ainsi la trame principale du premier jeu BioShock. Une histoire palpitante et très prenante dont vous pourrez retrouver l’atmosphère dans BioShock 2.

Dans la suite sortie en 2010, vous incarnez un Big Daddy 10 ans après les événements du premier opus. La ville est désormais contrôlée par une femme, Sofia Lamb, et votre but est de retrouver la petite sœur dont vous étiez responsable. Bien entendu, cette quête ne sera pas de tout repos. Si la qualité du scénario est un peu moins bonne, l’aventure n’en reste pas moins prenante et intéressante.

Après deux épisodes sous l’eau, Ken Levine et son équipe ont passé de longues années à nous élever. Le résultat ? BioShock Infinite. Si vous cherchez une aventure qui va triturer vos méninges et vous laisser un mal de tête à la fin, ne cherchez plus et foncez jouer à ce troisième BioShock ! Sans véritable lien avec les deux premiers, il évoque une autre cité utopique, Columbia. Située dans les airs cette ville renferme de nombreux mystères. Dont celui d’Elizabeth. Une jeune femme disparue depuis 15 ans et après qui vous êtes à la poursuite. Vous êtes Booker DeWitt un ancien détective privé chargé de retrouver la jeune femme dans Columbia. Attention, le voyage ne sera pas de tout repos. 1912 va vous marquer à vie, tout comme Columbia et l’aventure qui vous attend dans ce Infinite.

bioshock collection

Trois histoires, trois aventures, mais un point commun. Des scénarios développés, intéressants, captivants et savamment mis en scène.  De plus, 3 FPS qui ne se terminent pas en 4-5h chronos et où la scène finale est repompée d’année en année. Bref, un must have dès lors que vous aimez les aventures riches et palpitantes. 3 FPS, au gameplay similaire, mais bien loin des « Shoot’n’run » que l’on rencontre habituellement dans ce type de jeux vidéo. Rien que pour ça BioShock The Collection mérite de finir dans votre collection, encore plus si vous n’avez pas encore fait l’un des trois jeux.

Un remastered, est-ce « big daddy cool » ?

bioshock infinite ps4 Mais alors que vaut ce remastered ? D’un point de vue graphique, ne vous attendez pas à une claque digne de GTA V. Comme presque toujours avec ces portages, le rendu est meilleur qu’à l’origine mais n’est pas proche des hits actuels. Mais si sur certains jeux l’âge se voit, ici beaucoup moins. La raison est toute simple : la qualité des décors de l’univers BioShock. Avec des niveaux détaillés, bien pensés et très originaux la trilogie de 2K Games ne fait pas son âge. Les niveaux fermés et sous-marins des deux premiers BioShock sont tout aussi beaux qu’à l’époque. La petite évolution graphique se voit et le voyage visuel compense le fait qu’on est loin d’un Uncharted 4 visuellement parlant. Le vol à Columbia, dans un monde plus ouvert, profite des couleurs et de la magnifique réalisation pour ne pas révéler son âge, visuellement parlant. Sur ce dernier jeu, sorti en 2013, on regrettera juste que le titre soit un peu moins bien que la version PC d’il y a trois ans en « Ultra ». Peu importe, la qualité des décors compense un rendu visuel beau mais pas magnifique. Bien entendu, quelques détails sont vieillissants. Comme certains éléments du décors, des effets d’ombre ou surtout la modélisation et l’animation des PNJ. Mais cela n’enlève rien à la qualité du jeu.

Techniquement parlant ce remastered est plutôt bon aussi, mais moins qu’à l’époque. Le framerate rencontre quelques faiblesses, surtout sur les deux premiers BioShock. Les chutes ne sont pas flagrantes et très violentes, mais elles sont bien là. Malheureusement. Les jeux semblent même un peu plus bugués qu’à l’époque. Infinite conserve ses soucis d’apparitions de textures tardives et est une copie quasi-conforme de la qualité technique du jeu de 2013. Mêmes qualités et mêmes défauts en somme, surtout celui susmentionné. Les joueurs voulant du 60FPS/1080p seront ravis de savoir que ces 3 remastered sont en 60 FPS et en 1080p. Une bonne chose qui prouve un des bons points de ce BioShock : The Collection. Le resmastered n’a pas été bâclé. A l’inverse de certains portages (comme Saints Row, DeadPool ou Prototype), l’aspect financier n’a pas impacté la qualité de ces versions Xbox One et PS4. 2K Games a su nous proposer un remastered de qualité et pas bâclé pour sortir au plus vite. Un très bon point donc.

Côté gameplay, rien n’a changé. L’aventure est livrée telle qu’elle était en 2007/2010 et 2013. Une jouabilité un petit plus rigide que celles des jeux actuelles, mais pourtant facile à prendre en mains. On se fait très vite aux touches et à leurs utilisations. Les premiers pas peuvent être patauds, mais avec un peu de temps le tout devient presque instinctif.

Enfin, la réalisation sonore de ce remastered est aussi bonne qu’à l’époque. L’aventure BioShock se déguste aussi avec les oreilles. Une partie assez importante de l’histoire se trouve sur des bandes sonores à collecter, preuve que l’ouïe est importante à Rapture et Columbia. L’atmosphère et l’ambiance ne seraient pas aussi bonnes sans la qualité de la réalisation sonore des 3 jeux. Et ce portage en conserve toute l’essence. On aurait aimé quelques ajustements sonores, pour les nouveaux systèmes de sons sortis ces dernières années, mais ce serait chipoter que d’en tenir rigueur.

bioshock 2 ps4 xbox one

Au final que dire de ce BioShock The Collection ? Dans la masse des Remastered, c’est sûrement l’un des meilleurs. D’une part par la qualité des jeux proposés (parmi les meilleurs, si ce n’est LES meilleurs, fps jamais faits) mais aussi par un portage d’assez bonne qualité. On aurait aimé encore plus certes. Comme le Making-of proposé pour BioShock 1. De nouveaux éléments à collecter pour en apprendre plus sur le jeu. Une idée grandiose… mais pourquoi ne pas la proposer dans les deux autres opus ? Aussi, 2K Games n’a pas été radin en contenu. Les 3 jeux et tous leurs DLCs solos dans une belle boîte à la jaquette magnifique (oui, oui, ça compte aussi !). On est loin de l’obscur jeu à télécharger. Pour 45/50€ on a donc le droit à un contenu de qualité et de longue durée (50h environ). De plus, 2K Games a eu la bonne idée de jeter le multijoueurs de BioShock 2, car l’aventure BioShock se savoure en solo et pas sur des serveurs ! Bref, un bon remastered mais qui manque un peu de bonus. Et puis l’éternel débat de l’utilité de ces remastered restera là même si la qualité des trois jeux BioShock suffisent à justifier l’existence de cette collection. Un must have si vous n’avez pas encore fait les jeux, une délicieuse madeleine de Proust si vous avez déjà visité Rapture et/ou Columbia.

 

 

 

 

 

 

 

Points positifs

  • Revivre/découvrir l'aventure BioShock
  • 3 bons jeux en un
  • Un bon remastered
  • Durée de vie
  • Le making of à collecter dans BioShock 1
  • BioShock... tout simplement !

Points négatifs

  • Des bonus juste pour BioShock 1
  • On aurait aimé encore plus (techniquement et graphiquement)
  • Cet éternel débat sur les remastered...

Note

Graphismes 75%
Bande-Son 90%
Prise en main 75%
Plaisir de jeu 98%
Durée de vie 90%
Conclusion

BioShock The Collection fait partie des bons remastered sur le plan technique. Mais il fait également partie des meilleurs sur le plan de la qualité du/des jeu(x) proposé(s). L’une des plus brillantes séries vidéoludiques refait surface sur nos nouvelles consoles et il serait dommage de s’en priver.

Note finale 86% LA compile de l'année

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *