Test

Test : Fitness Boxing, LE jeu de remise en forme sur Switch ?


Fiche jeu

  • Editeur:Nintendo
  • Developpeur:Nintendo
  • Supports:Nintendo Switch
  • Genres:sport
  • Nombre de joueurs:1-2 simultanément
  • Date de sortie:20 décembre 2018

Après plus de trois semaines d’entraînement intensif, Le Mag Jeux High Tech vous livre enfin son verdict sur le nouveau jeu de fitness, sur console Switch. Avec Fitness Boxing, la promesse -tacite- est simple, vous faire perdre les quelques kilos en trop récoltés pendant les fêtes, tout en tonifiant son corps. C’est, en tout cas, dans cette optique que nous avons testé le soft. Alors, le jeu de Nintendo tient-il toutes ses promesses ? Réponse dans ce test de Fitness Boxing, exclusivité de la console hybride.

Fitness Boxing : fils spirituel de Wii Fit et Wii Boxe ?

Compte-tenu du passé plus ou moins récent de Nintendo dans le domaine des jeux vidéo de Fitness à vocation de remise en forme, nous attendions avec impatience Fitness Boxing. Pour poser le décor, ce titre s’inspire de Wii Fit et Wii Fit U, sans en conserver les défauts. La facette « Boxing » apportant un vrai plus en matière de dynamisme. Evidemment, le contenu y est, logiquement, moins vaste. Ici, pas de mini-games ni d’ exercices de Yoga car on se concentre sur l’essentiel : la perte de poids et/ou le maintien en forme. De plus, des musiques issues d’artistes connus sont au programme ce qui, vous allez le constater, rend le soft nettement plus attractif.

D’autre part, les développeurs ont conçu la mécanique de jeu de leur soft avec intelligence. Ainsi, un système de contenu déblocable a été pensé afin de motiver les joueurs sur la longueur. Et c’est au niveau des coachs que cela se matérialise. Oubliez les deux uniques professeurs de Wii Fit, austères et ennuyeux à souhait. Car, ici, vous avez le choix entre quatre profils. Quatre filles carrément sexy (deux blondes et deux brunes) et deux hommes (un blond et un brun) taillés comme des Footballeurs américains.

Une fois le coach sélectionné, il est possible de modifier la couleur de sa peau ainsi que la teinte de ses cheveux ou encore, la couleur de ses yeux. De quoi renouveler le visuel de votre entraîneur lorsque vous vous en êtes lassé. Mais cet éditeur de coach va encore plus loin en matière de customisation. En effet, au gré de vos performances, vous gagnerez des tenues (haut, bas), gants, chaussures et lunettes supplémentaires. Et en la matière, il y en aura pour tous les goûts. Sur-vêtements fashion (ou pas), tenues moulantes, shorty, bermuda, décolletés, simples t-shirt, etc. Idem concernant les lunettes et autres accessoires.

En clair, il y a clairement moyen de profiter, à chaque partie, d’un coach totalement renouvelé, physiquement, selon vos humeurs du jour. Une excellente idée qui contribue énormément à captiver le joueur sur la durée. Concrètement, pour débloquer ces nouvelles tenues il faudra atteindre un nombre de coups donné ou encore, obtenir la note parfaite (3 étoiles) sur certains exercices.

Outre cet aspect amélioration de votre professeur, vous pourrez aussi déverrouiller régulièrement de nouveaux exercices et combos ainsi que des musiques additionnelles. Lesquels seront ensuite disponibles dans le mode « entraînement libre ». Nous reviendrons sur ces différents modes un peu plus loin. Côté musiques, donc, la play-list est assez variée, quoiqu’un peu limitée (seulement 20 morceaux, déclinés en versions au rythme accéléré). Sont présents, Lady Gaga, LMFAO, Pitbull ft. Ke$ha, Carly Rae Jepsen, Aqua, One Direction, Maroon 5, Meghan Trainor, Avril Lavigne ou encore, 5 Seconds of Summer.

Toutes ces musiques sont privées de leurs voix, afin de coller d’avantage à l’esprit Fitness. Et en pratique, le résultat est réussi puisque même sur des morceaux que l’on apprécie pas dans l’absolu, ils confèrent une belle énergie. De quoi stimuler et motiver les joueurs en toutes circonstances.

C’est d’ailleurs aussi sur ce point que Fitness Boxing se démarque de la licence Wii Fit. Si cette dernière manquait de « pêche » et devenait vite soporifique, le jeu Switch, lui, est bourré d’énergie. Qu’il s’agisse des encouragements des coachs, des musiques et même, des décors de fond (animés), Fitness Boxing remplit parfaitement son rôle c’est à dire, inciter les joueurs à s’entraîner sur le long terme.

Fitness Boxing : les modes de jeu et différents exercices

Et il en va de même du côté des exercices/mouvements proposés. En la matière, vous pouvez commencer par l’entraînement journalier, qui dure, au choix, 10, 20, 30 ou 40 minutes. Par son biais, vous pourrez obtenir votre âge Fitness (même esprit que Wii Fit). De plus, vous aurez à choisir le type d’entraînement c’est à dire, « Cardio », « Force et Cardio » ou « Forme Générale ». Puis, vous pourrez opter pour la partie que vous souhaitez travailler à savoir; « Biceps », « Poitrine », « Ceinture abdominale », « jambes », « mollets » ou « corps entier ». Enfin, une séance d’étirements (non obligatoire) sera proposée (vivement conseillé).

Alternativement, le soft propose aussi un mode « entraînement libre », scindé en trois parties à savoir, à nouveau, « étirements » puis « objectif entraînement » et « musique entraînement ». Ce dernier vous permet de choisir votre musique, puis les combos (crochets, uppercuts, débutant, esquives, abaissements, etc, avec 2 degrés de difficulté possibles). Sympa mais un peu trop limité à notre goût. En revanche, le mode « objectif entraînement » est, sans aucun doute, le plus captivant. Par son biais, on commence par choisir une partie du corps à entraîner puis une durée (toujours, 10, 20, 30 ou 40 minutes), avant de se lancer dans le grand bain. Concrètement, vous enchaînerez plusieurs séries de combos différents les uns des autres avec, parfois, un rythme vraiment effréné. Croyez-nous, nous avons perdu de nombreux litres d’eau -en sélectionnant, minimum, 30 minutes de séance-. Un regret toutefois, le fait de ne pas pouvoir augmenter d’avantage la durée d’une séance. Il manque clairement les catégories 50 et 60 minutes, selon nous, ce qui aurait été utile à moyen terme.

Autre option, le mode deux joueurs, lui aussi scindé en trois parties, « tandem », « duo combo » ou « duel ». Nous avons une petite préférence pour ce dernier, si vous souhaitez jouer avec un ami. En revanche, l’option « tandem » est idéal pour les couples souhaitant se remettre en forme en binôme.

Manettes en main, cela donne quoi ?

Après ce tour d’horizon des possibilités offertes par le soft, entrons dans le vif du sujet. Vous vous en doutez, pour jouer à Fitness Boxing, seuls les joy-con sont compatibles. Deux par personne, bien entendu. Concernant la détection des deux accessoires, globalement, le résultat est satisfaisant, sans être parfait. Car, même en positionnant idéalement votre console, des ratés sont à déplorer. Ils restent, néanmoins, suffisamment rares, pour ne pas gâcher l’expérience. Du moins, jusqu’à un certain point. Car, avec la montée en niveau/difficulté, quelques ralentissements apparaissent, occasionnant des loupés. Rageant ! Heureusement, cela n’apparait que dans certaines conditions, quelque peu extrêmes (musiques en rythme rapide, décors riches en mouvements véloces et nombreux enchaînements se succédant promptement).

D’autre part, Switch oblige, les entraînements peuvent se faire « partout ». Car, oui, il est possible de jouer à Fitness Boxing en mode nomade. De quoi permettre aux plus assidus de poursuivre leurs entraînements quotidiens pendant la pause déjeuner au boulot, dans un hôtel pendant un déplacement ou sur son lieu de vacances. Un vrai plus, c’est une certitude.

Pour le reste, les mouvements sont plus variés que ce à quoi nous nous attendions. Outre les coups directs, crochets et uppercuts, ces mouvements se déclinent en version « basse ». De plus, des abaissements verticaux ou latéraux sont également au programme. Et en progressant dans le jeu, vous verrez que, peu à peu, des combos plus complexes se débloquent. Bon, nous aurions souhaité, en la matière, plus de deux nivaux de difficulté par enchaînement (combo), histoire de pinailler. Néanmoins, la grande diversité de réglages permet de vivre, presque à chaque fois, des sessions bien différentes.

A titre d’exemple, de notre côté, nous changions chaque jour de partie de corps en jouant aussi sur la durée des séances, qui influencent directement le type et le nombre d’exercices. Et après trois semaines de jeu et des entraînements journaliers, la lassitude n’est jamais apparue. La perspective de débloquer du contenu aidant. Bien entendu, les modes deux joueurs rallongent encore cette durée de vie, pour vous offrir une alternative conviviale à vos séances traditionnelles.

Concernant la représentation visuelle de ces mouvements, des symboles suffisamment explicits défilent plus ou moins vite à l’écran, vous indiquant les coups à reproduire. Qui plus est, les coachs vous indiquent quels mouvements réaliser, tout en les effectuant eux même. Simple mais très efficace.

Une réalisation entachée par un framerate (parfois) défaillant

Passons enfin sur l’aspect réalisation du jeu. Alors, comme nous le relations plus haut, c’est au niveau du framerate que le jeu pêche un peu. Ainsi, à partir d’un certain niveau de jeu (après 5 ou 6 heures d’expérience), vous rencontrerez ces problèmes de ralentissements, lors d’entraînements intensifs et rythmés. Ce qui occasionnera des loupés, entraînant des notes moins bonnes que ce qu’elles auraient été en temps normal. Un peu frustrant, surtout sur ce genre de jeu, dont on attend un rendu irréprochable, sur ce plan.

Par contre, les animations des coachs sont bien réalisées. Ils bougent bien, avec fluidité et leurs mouvements sont assez réalistes et surtout, dynamiques. Clairement, ils contribuent vraiment à stimuler pendant les sessions. En d’autres termes, ils jouent parfaitement leur rôle…de coachs ! Graphiquement, on est dans le « correct » avec, encore une fois, un rendu assez bon des entraîneurs. Du moins, par rapport à ce que nous pouvions attendre du soft dans ce domaine. Les décors sont relativement abstraits mais globalement de bon ton, tout comme les animations d’arrière plan.

Reste la bande-sonore, réussie (en dépit de ce manque de morceaux supplémentaires) avec des voix de coachs vives, fortes, incisives. Après, certaines vous agaceront plus que d’autres, l’accent américain n’aidant pas. Oui car, c’est là l’autre « défaut » du soft, l’absence totale de voix en Français. Bien sûr, le sous-titrage fait le job mais honnêtement, lire un texte pendant un intense exercice n’a pas réellement de sens…surtout en mode nomade !

Points positifs

  • Testé et approuvé ! Résultats garantis !
  • Les coachs, dynamiques, positifs, stimulants
  • Le système de customisation des coachs : incite à continuer les entraînements
  • Mécanique de jeu bien pensée, efficace, motivante
  • Sound-list variée
  • Le jeu à deux simultanément !
  • Le jeu en mode nomade, pour les plus assidus

Points négatifs

  • Les voix des coachs, exclusivement en Anglais (sous-titrage Français)
  • Des problèmes de ralentissements lorsque la difficulté augmente
  • Seulement 20 musiques...
  • Séances limitées à 40 minutes

Note

Graphismes 65%
Bande-Son 81%
Animation 60%
Prise en main 70%
Plaisir de jeu 90%
Durée de vie 90%
Efficacité 90%
Conclusion

Vous cherchiez un jeu, sur Switch, pour vous remettre en forme, perdre du poids ou vous muscler ? Fitness Boxing est fait pour vous ! Vous étiez traumatisez par le côté répétitif et lassant de Wii Fit et de ses coachs ? Là aussi, Fitness Boxing est fait pour vous !

Le titre de Nintendo fait preuve d’un réel dynamisme, à tous les niveaux et les coachs remplissent parfaitement leur rôle, en vous motivant avec vivacité. Les exercices sont suffisamment riches et diversifiés pour vous maintenir en haleine sur le long terme tandis que le contenu à débloquer progressivement contribue, lui aussi, à vous garder motivé.

Oui, Fitness Boxing est une vraie réussite. Seul véritable point noir, ces ralentissements lors de la pratique des exercices les plus intenses. Nous aurions,  aimé, aussi, profiter d’une sound-list plus conséquente. Malgré ces défauts, l’achat est parfaitement justifié, particulièrement en cette période hivernale, moins propice aux activités sportives en extérieur.

Oui, vous allez perdre du poids et/ou vous muscler/tonifier, pour peu que vous fassiez preuve de régularité dans la pratique de Fitness Boxing.

Note finale 78% Résultats garantis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *