Test : Wolfenstein 2 The New Colossus Test

Test : Wolfenstein 2 The New Colossus (PC)


Fiche jeu

Après l’excellent The New Order sorti en 2014, Bethesda dévoile son nouveau hit : Wolfenstein 2 The New Colosus. Cette suite est une agréable surprise aussi bien au niveau de l’histoire, qu’au niveau du gameplay. Le plaisir de dégommer du nazi est encore plus prenant ! Par contre âme sensible s’abstenir… En effet, cet épisode est le plus violent de sa série… et le mot est faible.

Wolfenstein 2

Wolfenstein 2 The New Colossus est sponsorisé par des fûts de sang

Wolfenstein 2

Dans ce nouvel épisode, vous incarnez à nouveau monsieur B. J. Blazkowicz. L’objectif ? Mitrailler les nazis sans pitié. Pour faire votre travail, vous aurez accès à une élégante panoplie d’armes qui permettra d’anéantir l’ennemi en douce, en morceau ou en bouillie. Si vous êtes un habitué de la série, Bethesda ne déroge pas à la règle, enfin presque ! Dans le précédent opus, il y avait pas mal de couloirs suivis d’ennemis… même si le plaisir de détruire du nazi était là, le level design avait comme gros défaut d’être répétitif. Pour ce second volet, les couloirs sont un peu plus travaillés avec des zones de combat plus grandes. Ce type de changement permet non seulement des combats plus nerveux (avec parfois “un peu” de stratégie), mais surtout cela évite d’avoir toujours ce même scénario : couloir -> ennemi droit devant > vider les chargeurs.

Vous l’aurez compris comme pour le précédent volet la force de Wolfenstein 2 The New Colossus réside dans la nervosité du gameplay.

Après une bonne intro et sans partir dans du spoiler, sachez que B. J. Blazkowicz sera plus puissant que jamais dans sa manière d’exécuter un ennemi, grâce à… pschut ! De plus il sera possible d’apporter des modifications à vos armes selon votre style de jeu. Pour obtenir ses atouts, il vous faudra débloquer des succès !

Une intelligence artificielle étrange

Wolfenstein 2

Même si 90% du jeu se fait en mode bourrin, parfois l’envie de se faire discret se fait ressentir… malheureusement, même si on décide de se prendre pour Solid Snake, l’ennemi arrive parfois  à vous détecter à travers un mur…

Achhh.. c’est beaucoup trop court !

Wolfenstein 2

Wolfenstein 2 a une durée de vie de moins de 10h… C’est dommage, mais nécessite-t-il réellement plus de temps vu la mécanique du jeu ? Pour combler cette lacune, des missions secondaires et la possibilité de rejouer le jeu sous différents niveaux de difficulté sont disponibles.

Visuellement c’est “schön”

Le ID Engine permet d’obtenir de magnifiques lumières

Le moteur graphique ID Engine s’en sort plutôt bien ! Sa plus grande force réside dans les ombres et lumières. Pour Wolfenstein 2, c’est juste ce qu’il faut : ambiance lugubre, brouillard, ombre complexe… À la rédaction, nous avons beaucoup aimé les différentes ambiances du jeu… que ce soit en intérieur ou extérieur et surtout dans les cinématiques 3d en temps réel. Malheureusement, ce travail sur la lumière n’est pas omniprésent… En effet, certaines phases du jeu sont “plates” et manquent de caractère, laissant apparaître des textures très peu détaillées…

Wolfenstein 2

Textures plates par moment…

Wolfenstein 2

Dans certains lieux, le travail de la lumière est moyen

Heureusement, pour combler ces lacunes, monsieur Mick Gordon qui est à la tête de la merveilleuse BO du précédent volet, a réussi a produire un nouveau chef-d’oeuvre qui embellit et retranscrit à merveille l’ambiance de Wolfenstein.

Une version PC qui fait du bien !

Wolfenstein 2

En général, les FPS disponibles sur consoles sont rarement bien optimisés pour les versions PC. Mais W2 fait exception ! Nous avons droit à un excellent portage, avec la possibilité de paramétrer comme on le souhaite ses options graphiques. Nous avons installé W2 sur un PC équipé d’un vieux i7 4770k, 32 go de ram DDR3, 1 GeForce 1080 et d’un écran Ultrawide en 3840×1600. Résultat des courses, le jeu est hyper fluide et encourage à foncer dans le tas… Comparé au précédent volet qui était une véritable catastrophe niveau optimisation… Là on revient de loin… et ça fait du bien !

Téléchargez gratuitement notre appli : sur Google Play (Android) ou App Store (iOS)

Points positifs

  • Gameplay à l'ancienne ! C'est bourrin juste comme il faut
  • Une ambiance inimitable propre à la série
  • L'optimisation PC
  • Un sound design bien travaillé

Points négatifs

  • Trop court !
  • Des textures plates par moment
  • Pas de multijoueur
  • L'intelligence artificielle qui déconne par moment

Note

Graphisme 86%
Bande-son 83%
Prise en main 92%
Plaisir de jeu 93%
Durée de vie 68%
Conclusion

Wolfenstein 2 The New Colosus est une excellente suite au 1er épisode ! Même si son histoire reste courte, on a la possibilité de recommencer le scénario avec différents niveaux de difficulté. Gameplay à l’ancienne, le plaisir “d’étriper” du nazi est au rendez-vous. Même si l’IA est mauvaise par moment, ce n’est pas bien grave, car dans la finalité le plaisir de jouer est omniprésent. Pour ceux qui n’avaient pas joué au précédent épisode, vous pouvez vous lancer dans ce 2e opus, car l’introduction résume assez bien le 1er épisode. Par contre vous passerez à côté de l’évolution du personnage principal.

Note finale 84% Wunderbach

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.