windows 7 Web

Windows 7, c’est fini ! Quels dangers face au piratage ?


C’est une véritable page qui se tourne ! En effet, depuis plusieurs jours, Microsoft ne produit plus de mises à jour pour Windows 7. Pourtant, le fait que plus de 200 millions d’appareils, dans le monde entier, utiliseraient toujours le logiciel. Alors, bien sûr, cela pose un sérieux problème de sécurité, avec des failles béantes que pourraient utiliser les pirates du web.

Windows 7 : la menace se terre dans l’ombre !

« Les cybercriminels n’attendent que d’exploiter les failles de sécurité de Windows7 qui ne sont plus corrigées », explique Benoit Grunemwald, spécialiste de la sécurité chez ESET. « Le passage à un nouveau système d’exploitation est inévitable pour les entreprises et les utilisateurs privés. » Actuellement, Windows 7 est encore utilisé par environ 30% des utilisateurs. L’expert avertit que les cyberattaques pourraient entraîner la perte de données personnelles et des « dommages financiers immenses ». Il conseille aux entreprises de vérifier si la police d’assurance couvre les dommages causés par les cyberattaques malgré l’utilisation de Windows 7. (Selon d’autres estimations, le système fonctionne sur 200 millions d’appareils dans le monde).

Et selon Statista, près d’un quart des PC en activité tournerait toujours sous Windows7 (voir infographie ci-dessous).Alors, évidemment, côté Microsoft, on conseille chaudement aux utilisateurs de se mettre à la page, en passant sous Windows 10.

Infographie: Un quart des PC tournent encore sous Windows 7 | Statista Vous trouverez plus d’infographie sur Statista