Nintendo Switch Switch

[Nintendo Switch] Rupture de stock, les prix s’envolent, comme la Mini Nes [Màj]


Réapprovisionnée chez Amazon mais réservée uniquement à ses membres Premium, la Nintendo Switch est à nouveau annoncée en indisponibilité ou « rupture de stock ». Pas de date de retour en stock, cette-fois mais des tarifs qui s’envolent. Car, une nouvelle fois, certains revendeurs profitent de la pénurie pour revendre à prix d’or leurs stocks, soigneusement conservés alors que la console hybride était encore disponible. La Switch semble, ainsi, suivre la même voie que celle tracée par la Mini Nes Classic…

Nintendo Switch et Mini Nes, même combat !

Cela devient une habitude pour le moins désagréable. A chaque fois qu’une nouvelle console se voit frappée de plein fouet par une rupture de stock, des revendeurs profitent de la situation pour augmenter les prix. Concrètement, cela signifie que certains attendent patiemment que la rupture de stock soit effective pour ressortir leurs consoles et réaliser, au passage, un joli bénéfice, en augmentant les tarifs. De la sorte, la Nintendo Switch est affichée aux prix de 390 euros environs par un vendeur tiers sur Amazon France. Soit 90 euros de plus que la tarification normale. Et cela concerne les deux offres Switch.

Pire, Amazon, lui-même, semble profiter de cette rupture. Car, désormais, le site de vente en ligne propose les packs Switch standard au prix de 329 euros, soit une trentaine d’euros d’augmentation. Tout en récupérant des adhérents Premium, seuls ces derniers étant en mesure de passer commande. Bien sûr, nous vous invitons, comme pour la Mini Nes, à opter pour la patience, afin de ne pas débourser une somme supérieur à celle de la valeur de la console de nouvelle génération. Evidemment, la tentation est grande avec la sortie en France, dans quelques jours, de Mario Kart 8 Deluxe. Un titre qui a probablement eu son mot à dire face à la rupture de stock. En effet, les ventes du jeu de course paraissent très bonnes…

Pour l’heure, bien heureusement, d’autres revendeurs continuent de proposer le juste prix. C’est le cas de la Fnac, qui maintient son tarif de 299 euros. Malheureusement, le réapprovisionnement -ou, tout du moins, l’expédition), est annoncée pour le 15 avril.

Comme nous le faisons régulièrement, aussi, avec la Mini Nes Classic, nous vous tiendrons informés, dès que possible, d’un retour à la normale de cette situation de rupture touchant la Nintendo Switch. Pour être mieux connecté à nos mises à jour, n’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook, sur laquelle nous relaierons les différents mouvement observés. Stay connected…

[Màj] : selon certaines rumeurs, Nintendo aurait prévu de fournir un stock plus conséquent de consoles Switch aux revendeurs à l’occasion du jour de disponibilité de la démo jouable de Splatoon 2 soit le 24 mars 2017. Pour l’heure, rien de similaire n’a été évoqué concernant l’Europe. Affaire à suivre malgré tout.
Nintendo Switch chez Fnac à 299 euros


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *