High-Tech

Google condamné pour non-respect des règles de concurrence


Cela faisait un moment que Google jouait avec le feu, la sanction vient, logiquement, de tomber. La position de monopole du moteur de recherche pose de nombreux problèmes en matière de concurrence, entre autres. L’ Union Européenne vient d’infliger une amende gargantuesque au géant américain afin de sanctionner des pratiques jugées, tout bonnement, illégales.

Google paye le prix fort !

Google va devoir se délester de la modique somme de 2,42 milliards d’euros pour avoir poussé son propre service de shopping (Google Shopping), au détriment de tous les concurrents, relégués bien au-delà des deux premières pages de recherches sur le moteur en question. Margrethe Vestager, commissaire européenne à la concurrence, s’explique sur cette sanction :

« ce que Google fait est illégal au regard des règles de concurrence de l’Union Européenne. [Les pratiques] ont empêché les autres sociétés de livrer concurrence sur la base de leurs mérites et d’innover. Et surtout, elle a empêché les consommateurs européens de bénéficier d’un réel choix de services et de tirer pleinement profit de l’innovation ».

Et cela ne pourrait être qu’un début pour Google, dont la position de monopole a récemment été comparée à celle dont jouissait une compagnie pétrolière aux USA il y a un certain temps. D’ailleurs, du côté de l’ Oncle Sam, l’on serait en train de mettre en place de nouvelles mesures visant à briser cette position écrasante du moteur de recherche. Voilà qui ferait, également, un bien fou aux sites d’information à budget plus modéré, régulièrement écrasés par les puissants groupes de médias du web, sans qu’aucune notion de qualité n’entre en ligne de compte…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *