Gran Turismo : Rayan Derrouiche, bras croisés Jeux Vidéo

Gran Turismo : Rayan Derrouiche rejoint PRiMA Esports


Le champion FIA Gran Turismo Manufacturer Series Rayan Derrouiche quitte la structure Veloce Esports. Il s’engage auprès de l’équipe PRiMA.

Veloce Esports perd son champion GT Sport. Alors que la troisième saison des FIA GTC vient de se conclure, Rayan Derrouiche rejoint en effet la formation PRiMA Esports. Le champion Manufacturer Series 2019 souhaite intégrer une équipe plus proche de lui. Un point sur lequel il est revenu pour nous : 

« J’habite dans le sud de la France et Veloce est une structure anglaise. Il y a déjà une barrière en matière de distance. C’est aussi une grosse entreprise, et on ne se sent pas toujours comme la priorité des dirigeants. C’est pour ça que j’ai ressenti le besoin de rejoindre une équipe plus proche. En plus, PRiMA a ses racines à Alès grâce à son partenariat avec Duqueine (écurie de course auto, Ndlr). C’est chez moi et cette proximité aide. » 

Malgré cette envie d’ailleurs, Miura, de son pseudo, fait le bilan d’une année positive chez Veloce Esports, marquée par un titre FIA. « C’était très agréable, avoue-t-il simplement. Être chez Veloce m’a donné de la visibilité, ils ont une grosse communauté. J’ai gagné sur ce plan avec eux et ai aimé porter leurs couleurs. Mon contrat arrivait à expiration. Ils ont fait une contre-offre puis m’ont finalement libéré. » 

Les titres sur Gran Turismo sont dans le viseur

S’il change d’équipe, l’Alésien se fixe toujours comme objectif de briller en compétitions officielles sur Gran Turismo. « Je veux aller sur les World Tours et tout casser, lâche-t-il. Mais aussi apporter mon expérience sur Gran Turismo et de la visibilité à l’équipe. À long terme, je souhaite aussi me lancer sur d’autres jeux, notamment iRacing. Cela me permettra de développer ma carrière et d’élargir mes horizons ». 

PRiMA Esports compte évidemment l’aider à atteindre ces buts. Après de « longs mois » de négociation, Jacques Camara, team principal de l’équipe, détaille les attentes derrière ce transfert : 

« Au-delà de son palmarès, Rayan est avant tout une personnalité rare, ce qui facilite une projection sur le long terme. Depuis que la communauté suit ses exploits (…) il n’a cessé d’améliorer ses performances, et nous savons que la clé pour y parvenir est le travail et l’acharnement. C’est un autre point positif qui nous convainc que Miura est un jeune homme sur qui nous pouvons compter pour poursuivre son ascension. » 

« Notre premier objectif est de renouveler l’exploit en FIA GTC. Son titre obtenu en Manufacturer Series (…) fait suite à une série de réussites. Cela démontre que Rayan est une valeur sûre avec une marge de progression très prometteuse. Nous voulons poursuivre sur cette lancée. En effet, plus qu’une équipe de simracing, PRiMA Esports, c’est un programme de formation. »

Le virtuel se mêle au réel 

PRiMA Esports jouit en effet d’un partenariat avec l’écurie de sport auto réel, Duqueine Team. Cette dernière a mis en place « un programme de détection de pilotes au sein des communautés de simracing, détaille encore Jacques Camara. Tous nos simracers bénéficient d’un accès privilégié au centre d’entraînement du Duqueine Team au même titre que les pilotes professionnels. Cela garantit une amélioration de leurs performances. » 

Si les FIA GTC viennent de se conclure, Rayan Derrouiche n’a pas encore bouclé son programme de compétitions en 2020. Le tricolore participe à Start Esport Talents, une épreuve organisée par PRiMA et Duqueine sur Gran Turismo Sport. Un test en Formule 4 réelle est à gagner. 

Pour ce faire, les participants s’affronteront dans une dernière épreuve virtuelle le 13 août. À l’issue de cette dernière, les six premiers seront qualifiés. Ils se retrouveront sur le Pôle Mécanique d’Alès le 23 août pour une finale mêlant épreuves virtuelles et réelles. Un gamer sera alors désigné vainqueur et passera du virtuel au réel le temps de quelques heures.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *