ps5 vs switch Switch

La Nintendo Switch est en rupture, alors les revendeurs abusent sur le prix


Triste constat, depuis quelques jours, il est devenu très difficile de se fournir en Nintendo Switch. Tant s’agissant de la version classique que de la nouvelle version « Lite ». Deux raisons à cela, tout d’abord, la forte demande due au confinement de millions de Français (l’aspect hybride permettant de jouer même si la TV familiale est occupée). Ensuite, les difficultés d’approvisionnement.

Nintendo Switch et Lite : rupture liée à plusieurs événements

Avec la crise ayant touché en premier lieu la Chine, les constructeurs de consoles ne sont plus en mesure d’assurer leurs stocks. Du moins, lorsque la demande est forte, ce qui est le cas de la Switch. En effet, la console hybride est toujours la plus populaire en France et le phénomène s’est amplifié avec le confinement. Mais aussi, suite à la sortie d’Animal Crossing : New Horizons, qui bat tous les records de ventes.

De plus, la Chine reprenant tout doucement ses activités, la chaîne de production -arrêtée durant plusieurs semaines- doit se remettre en marche. Car, ce n’est un secret pour personne, Nintendo (comme Sony et Microsoft) fait fabriquer ses consoles dans ce pays.

switch lite brie larson

Les tarifs s’envolent…

Alors, forcément, certains sautant sur la moindre occasion pour se faire d’énormes marges, des revendeurs pratiquent en ce moment des tarifs très élevés. 400 voire, 450 euros pour une Switch, dans certains cas. Restent quelques opportunités comme Amazon, qui dispose encore du modèle classique avec les joy-con gris au prix de 330 euros. En revanche, évitez la Market Place…On espère que la situation rentrera vite dans l’ordre, dans l’attente d’un communiqué officiel de Nintendo France.

pad super nintendo pour switch

source