days gone Sony PS5

Le papa de Days Gone s’en prend aux joueurs ne payant pas le prix fort


Décidément très médiatisé depuis quelques jours, le jeu Days Gone n’aura probablement pas droit à une suite, sur console PS5. Et selon l’un de ses créateurs, il se pourrait que les chiffres (du premier opus) ne soient pas suffisamment bons en raison d’un phénomène simple, la concurrence du PS Plus, susceptible de plomber les ventes d’un jeu. Aussi, John Garvin vide son sac à ce sujet, en demandant aux joueurs de « payer le prix fort » lorsqu’un jeu leur plait vraiment.

Days Gone 2 tué dans l’oeuf à cause du PS Plus ?

« J’ai une opinion sur quelque chose qui pourrait intéresser votre public, et cela pourrait en ennuyer certains », a déclaré Garvin.« Si vous aimez un jeu, achetez-le au prix fort. Je ne peux pas vous dire combien de fois j’ai vu des joueurs dire « oui, je l’ai mis en vente, je l’ai eu via PS Plus, peu importe. Je dis juste que non, mais ne vous plaignez pas si un jeu n’obtient pas de suite s’il n’a pas été soutenu au lancement.[…] » a-t-il déclaré, visiblement agacé, chez nos confrères de VGC.

Avant d’enchaîner sur un autre sujet, le piratage :

«Je peux vous dire que lorsque nous faisions [Siphon Filter] Dark Mirror [sur PSP], nous avons été tellement baisés sur Dark Mirror parce que le piratage était une chose et que Sony n’était pas vraiment au courant de ce que faisait le piratage aux ventes. Et nous leur montrions des torrents, un site torrent avait 200 000 exemplaires de Dark Mirror en cours de téléchargement. Si je me souviens bien, les chiffres pourraient être faux, mais quoi qu’il en soit, j’étais énervé alors, je me disais que c’était comme ‘ de l’argent perdu de ma poche. Je pense donc que la hausse de l’engagement avec le jeu n’est pas aussi importante que si vous avez acheté le jeu au prix fort. Parce que si vous l’avez fait, alors cela soutiendra directement les développeurs. »

Et s’il le dit avec ses mots, Garvin a raison sur le fond. Reste que dans certains cas, des jeux achetés sur PS plus ne l’auraient pas été au prix fort. Et probablement que certains joueurs sur Days Gone ont réfléchi ainsi du fait, aussi, des notes moyennes récoltées dans la presse vidéoludique.