jeux vidéo GTA Online GTA V Red Dead Redemption 2 Jeux Vidéo

Les jeux vidéo et les casinos, une histoire, qui dure…


Si les jeux vidéo existent depuis de nombreuses années, les casinos sont encore plus anciens…Du moins, s’agissant de salles de jeu « physiques ». Car du côté des activités en ligne, le concept s’est développé progressivement, peu de temps après les grands débuts d’Internet. Avant d’élargir encore leur audience, par le biais des Smartphones, comme nous l’avions déjà évoqué sur lemagjeuxhightech.com. Mais attardons-nous, cette-fois, sur ce lien intime existant entre ce loisir en plein essor et les jeux vidéo.

Jeux de hasard et jeux vidéo : des débuts « pépères »…

Concrètement, seuls les jeux de dernière génération, aux visuels réalistes, ont été capables d’offrir aux joueurs des expériences de Black Jack, roulette et autres activités de hasard associées à des gains monétaires. Du genre que celles que l’on peut trouver sur le blog du casino en ligne, pour les connaisseurs. Néanmoins, avant cette tendance, en vogue dans les jeux dits « matures », nombre d’autres licences ultra-réputées se sont associées, de manière plus ou moins réaliste, aux jeux de hasard de la famille de ceux que l’on peut trouver dans un casino classique, qu’il soit virtuel ou réel (physique).

zelda

Ainsi, tout le monde se souviendra de l’excellent Super Mario Bros. 2 par exemple. En effet à l’époque, le jeu NES permettait de gagner des items additionnels en activant une machine à sous. Le principe était simple et similaire au modèle dont il s’inspirait largement, réunir trois objets identiques, pour les remporter. Même chose concernant l’autre licence majeure de Nintendo, The Legend of Zelda. Avec, cette-fois, des rubis à remporter. Donc un aspect « argent » plus assumé, les pierres en question permettant d’acheter des accessoires divers dans le jeu.

…avant que tout ne devienne plus « sérieux » !

Mais nous sommes passés à la vitesse supérieure avec des jeux comme GTA, Red Dead Redemption ou encore, Fallout (et probablement, à sa sortie, Cyberpunk 2077). Des productions vidéoludiques d’avantage axées sur un public d’adultes (bien loin des jeux « gentillets » de notre enfance) et donc, logiquement, offrant des jeux de casinos plus réalistes et complètement calqués sur ceux que l’on peut trouver de nos jours sur nos téléphones, via des sites de jeu en ligne. Normal, le public de ces jeux vidéo est parfois le même que celui investissant temps et euros/dollars dans les activités en question, en parcourant tous les casinos en ligne fiables, pendant leur temps libre.

cyberpunk 2077

Mais là ou le mariage jeux vidéo/casino va plus loin c’est précisément au niveau de la monnaie utilisée et même échangeable. Nous parlons tout particulièrement de GTA V et de son fameux Casino de Los Santos. Fermé lors de la commercialisation du soft, l’établissement virtuel en question a finalement ouvert. Et logiquement, ce fut la cohue pour s’adonner aux activités telles que les populaires machines à sous ou encore, le célèbre poker et auyre BlackJack.

Sauf que certains y ont vu un moyen de gagner de la maille, en mettant en oeuvre leurs talents dans le domaine. Car si l’argent utilisé dans le jeu est, bien évidemment, virtuel, il était possible de l’échanger. L’échanger contre de l’argent réel. Une situation qui a scandalisé un certain nombre de pays, qui ont alors décidé de bloquer l’accès à cette activité de GTA V Online, afin de ne pas laisser le phénomène se développer. Et éventuellement, de susciter des comportements inappropriés. Mais gageons que d’autres situations potentiellement polémiques se créeront ces prochaines années, au gré des sorties de jeux matures, sur les consoles de nouvelle génération notamment…