Switch rupture Switch

Malgré les abus côté prix, la Nintendo Switch continue de se vendre


Alors que la rupture de stock de la Nintendo Switch bat toujours son plein, la console continue de s’écouler…à prix d’or ! En effet, certains revendeurs avaient fait du stock lorsque la console était encore disponible, afin de revendre leurs exemplaires à tarif augmenté, plus tard. Résultat, sur Amazon, les deux packs Switch se négocient aux alentours des 400 euros l’unité, soit 100 euros de plus que la tarification de base.

Nintendo Switch : la rupture de stock fait des heureux

Le constat n’est pas brillant, pour Nintendo, toujours incapable de fournir le monde en consoles Nintendo Switch. Les dirigeants de la firme de Kyoto avaient pourtant affirmé, avant la sortie, que les stocks seraient suffisant pour satisfaire la demande. Faut-il y voir une croyance mesurée dans les hautes prédictions affichées en début d’année ? Peut-être. Toujours est-il que certains se frottent le mains en pratiquant des tarifs démesurés. Aucune raison que le phénomène ralentisse, d’autres n’hésitant pas à payer le prix fort pour disposer de leur console.

Il suffit, en effet, de jeter un oeil au classement des meilleures ventes Amazon pour s’apercevoir que la Switch figure, de manière régulière, dans le top 30 du site de vente en ligne. Dommage que rien ne soit fait pour contrer ce genre de pratique, absolument révoltante. Côté réapprovisionnement, rien à l’horizon, pour l’instant, la plupart des enseignes affichant toujours la mention « rupture« . Prendre son mal en patience, encore et toujours, et ne pas craquer pour un achat à tarif abusif !

Nintendo Switch : Xenoverse 2 confirmé, One Piece annoncé


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *