Test

Mario Party Superstars sur Switch : le party test


Fiche jeu

  • Editeur:Nintendo
  • Developpeur:Nintendo
  • Supports:Nintendo Switch
  • Genres:Party-Game
  • Nombre de joueurs:1 à 4 joueurs en local et multi
  • Date de sortie:29 octobre 2021

Avec Mario Party Superstars, Nintendo fait du neuf avec du vieux. Le titre compile les meilleurs mini-jeux depuis la naissance de la franchise à la fin des années 90. Le tout sous la forme d’un historique des jeux, avec le background de chaque plateau visité, avant de laisser place à l’affrontement. Est-ce que le titre est toujours aussi fun à jouer ?

Mario Party Superstars, aux origines de la saga

Tout comme Mario Party The Top 100 sur 3DS, Mario Party Superstars se veut comme un melting pot des meilleurs mini-jeux de la saga. Ils sont organisés sur cinq plateaux que vous pouvez visiter avec l’un des dix personnages qui composent le roster du jeu. Au début de chaque plateau, vous aurez droit à un flashback pour vous raconter les origines de celui-ci.

Place ensuite au plateau, aux quatre joueurs et aux mini-jeux pour des parties courtes, moyennes ou longues selon votre désir. Le concept reste le même : quatre joueurs s’affrontent sur un plateau où il faut lancer un dé pour avancer. Le but est d’avoir le plus d’étoiles à la fin de la partie. Mais avant ça, il va falloir les mériter. Les étoiles s’achètent auprès de Toadette sur le plateau. Et pour ça il faut des pièces. Elles s’obtiennent en gagnant des mini-jeux ou en tombant sur des cases bonus.

Quand chaque joueur a lancé ses dés et fait ses déplacements, un mini-jeu se déclenche aléatoirement. Ça peut être du 1 vs 1 vs 1 vs 1, du 2 vs 2 ou du 1 vs 3. Les mini-jeux sont des versions modernes de ceux de l’époque. Lorsque le nombre de tours est épuisé (il se décide en début de partie), on fait le compte des étoiles, quelques bonus sont attribués pour retourner la partie, et le vainqueur est désigné.

Du classique mais efficace, même si chiche en contenu

Sortir Mario Party Superstars en soirée entre amis fait toujours son petit effet. En plus il est possible de jouer en multi hors ligne, soit tous sur la même console. En multi local avec plusieurs consoles connectées. Et enfin en ligne avec d’autres joueurs sur Internet. Les mini-jeux sont variés et font appel à différentes compétences, comme l’adresse, l’observation, la rapidité, les réflexes et aussi un peu de hasard.

Tir à la corde

Vous avez le choix entre 10 personnages à incarner. Sachant qu’il s’agit d’un choix purement esthétique, cela n’a pas trop d’importance. Mais on ne peut que remarquer que ça ne fait pas beaucoup, sachant que même les premiers jeux en proposaient plus. Tout comme les plateaux : ils sont au nombre de 5, avec à chaque fois une difficulté croissante. Et des subtilités de gameplay propres à chacun. Mais là encore, ça fait un peu pauvre.

Des subtilités car il y a des cases événements à déclencher sur chaque plateau. Et si vous tombez dessus vous pouvez altérer le cours de la partie, déplacer l’étoile, renvoyer tous les joueurs ailleurs, etc. Ça apporte un peu de piment à la partie et surtout ça évite que les décors ne soient, que comme pour les personnages, de simples skins.

Mario Party Superstars, la compil’ hivernale

Difficile de jauger ce Mario Party Superstars tant on passe du rire au “meh”. Esthétiquement il n’y a rien à dire, c’est très léché, c’est du Nintendo pur jus. Les mini-jeux sont intuitifs et il y en plus une phase d’entraînement où vous avez tout le loisir d’essayer de comprendre les mécaniques avant de lancer le vrai jeu. Il y a également un mode qui permet de jouer uniquement aux mini-jeux, sans s’encombrer du plateau, pour aller directement à l’essentiel.

Mini-jeu des canons Mario Party Superstars

Une boutique fait également son apparition dans le jeu. Alors pas lorsque vous êtes en pleine partie sur le plateau, mais juste avant au moment de choisir quel mode vous voulez faire. Là, vous pouvez dépenser les pièces reçues en récompense à l’issue de chaque partie pour acheter de nouveaux stickers, par exemple. Ils servent à exprimer vos émotions en jeu lorsque vous êtes en ligne avec d’autres joueurs, puisqu’il n’y a pas de chat.

L’expérience en solo est amusante quelques instants, surtout qu’il est possible de modifier le niveau de l’IA pour se challenger un peu. Mais c’est en multi, en famille et entre amis que le titre s’apprécie le plus. Au début de chaque partie vous pouvez décider de la durée de celle-ci en fonction du nombre de tours à jouer. Sachez que l’estimation proposée par le jeu est un peu basse : quand on nous dit 20 tours pour 1h de jeu, ça nous a pris presque le double.

Une trop grande place laissée à l’aléatoire

C’est donc une conclusion en demi-teinte que nous tirons de ce Mario Party Superstars. Certes il fait passer de bons moments avec tout le monde, quel que soit l’âge des joueurs. Mais finalement on tourne vite en rond, ne serait-ce que par le peu de plateaux disponibles. On a vite fait de comprendre leurs mécaniques mais même comme ça on peut se faire avoir par un adversaire redoutable : le hasard.

Écran de victoire Mario Party Superstars

C’est une des (trop) grandes composantes du jeu. Vous avez beau être le meilleur joueur de la partie, si à la fin l’IA décide d’octroyer des étoiles bonus à vos adversaires, adieu la victoire. Alors il est possible de désactiver ces bonus de fin de partie bien sûr. Mais l’aléatoire intervient un peu partout dans le jeu. Vous pouvez tenter de manipuler la chance en achetant les bons objets à la boutique. Mais là aussi il faut surveiller ses sous pour pouvoir acheter une étoile.

Bref, comme nous l’avons dit, nous sommes mi-figue mi-raisin devant Mario Party Superstars. Le jeu est beau, sympa, divertissant et fun. Mais vite répétitif, malgré le nombre plutôt convaincant de mini-jeux. Mais si vous aimez le genre et que vous êtes en manque depuis le dernier Mario Party sur Switch, il ne fait aucun doute que cet opus va combler toutes vos attentes.

Points positifs

  • On s'amuse beaucoup à 4
  • Les plateaux ont des règles qui varient
  • Les meilleurs mini-jeux de toute la saga

Points négatifs

  • Peu de personnages et de plateaux
  • Trop de place accordé au hasard

Note

Graphismes 76%
Bande-son 78%
Prise en main 69%
Plaisir de jeu 79%
Durée de vie 61%
Conclusion

Mario Party Superstars est divertissant et c’est tout ce qu’on lui demande. Les graphismes sont léchés, les mini-jeux sont rigolos, et bien sûr ça prend tout son sens quand on joue à plusieurs. Le scénario est un prétexte pour retrouver les plateaux et mini-jeux des anciens Mario Party, avec des règles parfois remises au goût du jour. Et c’est très bien, tout le monde peut y jouer, du petit cousin à la grand-mère : il n’y a rien de complexe, on comprend vite ce qu’on nous demande. Et il est possible de s’entraîner sans limite avant de commencer un mini-jeu histoire d’être sûr d’avoir bien tout compris. Mais malheureusement cela n’empêche pas un sentiment persistant de redondance. La faute aux seulement 5 plateaux disponibles, en partie. Mais aussi aux parties qui s’éternisent quand elles dépassent l’heure de jeu. Toutefois, ça reste du Nintendo pur jus et le divertissement est au rendez-vous, ce qui est déjà pas mal.

Note finale 73% Divertissant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.