Monster Truck Championship : Image tirée du jeu d'un monster truck écrasant une voiture (crédit photo : Twitter - @MonsterTruck_C) Switch

Monster Truck Championship, écrasez tout sur votre passage cet automne


Écrasez le champignon avec Monster Truck Championship. La simulation de monster trucks débarque cet automne sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC.

On ne va pas se mentir, les monster trucks ont une sacrée allure. Ces 4×4 aux roues surdimensionnées, tout comme leur moteur ou leurs suspensions, produisent un effet malsain sur qui pose le regard dessus. L’envie d’aller écraser le champignon, rouler sur à peu près tout et n’importe quoi, enchaîner les accélérations et sauts.

Monster Truck Championship, une simulation?

Du fantasme à la réalité, il n’y a qu’un pas… que Monster Truck Championship tente de combler. Fruit du travail entre Nacon et le studio Teyon, ce jeu place le joueur dans la peau d’un pilote de monster truck. Il se veut une « simulation unique en son genre ».

Pour ce faire, le jeu demande d’appréhender une physique spécifique. Réaliser des figures aériennes ne se fait pas les yeux fermés. Il s’agit de s’approcher du réel et réaliser des tricks conformes aux performances réelles de ces colosses.

Pour renforcer l’impression de réalisme, Monster Truck Championship annonce également « reproduire fidèlement » les spécificités liées à la maîtrise de ces engins. La gestion indépendantes des roues avant et arrière est notamment au centre du jeu, tout comme l’anticipation du transfert de masse dans les virages ou la prévision des rebonds. Dégâts, sons des moteurs ou encore clameurs du public viennent compléter le tableau.

À travers les USA dans votre colosse

Des spécificités que les joueurs pourront explorer sur 25 circuits différents à travers les États-Unis. Le tout au volant de 18 véhicules entièrement personnalisables. Plus de 50 éléments seront en effet disponibles, afin d’allier style et performance.

Monster Truck Championship annonce enfin un mode Carrière fourni, basé sur un système de tournois. Au-delà de la simple conduite, le joueur devra également améliorer ses véhicules, gérer ses finances. À l’image de jeux comme F1, MotoGP ou encore WRC, le travail ne s’arrête donc pas une fois sorti du cockpit.

D’autres modes de course, freestyle, contre-la-montre, destruction ou encore en ligne complèteront ce jeu. À voir si les promesses quant à la conduite ou la gestion seront tenues. Rappelons que Monster Truck Championship sera disponible en automne 2020 sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC.

(crédit photo : Twitter – @MonsterTruck_C)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *