Test

New Pokémon Snap sur Switch : le test chill


Fiche jeu

  • Editeur:Nintendo / The Pokémon Company
  • Developpeur:Bandai Namco
  • Supports:Nintendo Switch
  • Genres:aventure
  • Nombre de joueurs:1 joueur
  • Date de sortie:30 avril 2021

Entre deux moments de tension dans Returnal et Resident Evil Village, détendons-nous un instant avec New Pokémon Snap. Alors que le premier jeu est paru chez nous en 2000, voici une suite en version +++ sur Switch. Développé par Bandai Namco, le titre nous embarque pour un safari photo dans la région de Lentis, à bord du Neo One.

New Pokémon Snap : Prof Miroir et Rita

Au lancement du jeu, vous pouvez personnaliser votre joueur. Choix fille/garçon, différentes couleurs de peau. Puis changer la langue du doublage : anglais/japonais ou sans doublage. Sachant que toute l’aventure est sous-titrée en français. Le jeu se lance ensuite, vous faisant découvrir votre camp de base. Et faire la rencontre du Professeur Miroir et de son assistante Rita.

Les deux énergumènes vous expliquent que vous êtes en territoire vierge. Et que vous vous apprêtez à mener des recherches inédites. Mais ici, il n’est pas question de parcourir les herbes hautes à la recherche de shiny ou autre. Non, dans New Pokémon Snap, on se pose dans un véhicule, le Néo One. Celui-ci est téléporté dans différentes zones de Lentis. Il suit un parcourt prédéfini, parfois avec des variations de chemins, mais nous verrons ça plus tard. Et le but est de dégainer votre Exploreflex, l’appareil photo du jeu, pour prendre la faune mais aussi la flore, en photo.

Car oui, non seulement vous devez remplir votre Photodex de tous les Pokémon présents sur Lentis. Mais vous devez aussi étudier un mystérieux phénomène de luminescence des plantes et de certains Pokémon une fois la nuit tombée. Pour cela, vous allez explorer plusieurs environnements, avec à chaque fois des Pokémon différents. Que ce soit de nuit ou de jour, afin d’observer les comportements de ceux-ci. Et, comme nous allons le voir, vous aurez quelques objets et gadgets pour vous aider dans votre tâche.

Mangez des pommes

Au début, lors de vos sorties, vous n’aurez que votre Exploreflex pour profiter des Pokémon. Vous serez ainsi tributaires de leur comportement pour avoir les meilleurs clichés possibles. Mais, très vite, votre inventaire va s’étoffer. Vous aurez accès au radar, qui permet d’afficher à l’écran les points d’intérêt à analyser. Mais, en le déclenchant, il émet un bruit qui permet d’attirer l’attention de certains Pokémon. Ceux-ci se tournent alors vers la source du bruit, et, en vous voyant, peuvent effectuer une action spéciale.

Ensuite le professeur Miroir vous donnera des pommes. Cela vous donne accès à un tout nouvel éventail d’interactions. Vous pouvez lancer les pommes aux pieds des Pokémons, qui vont s’approcher pour les manger, vous permettant de faire de magnifiques gros plans. Ou alors il est possible de les lancer directement sur eux. Peu orthodoxe, mais cela permet aux Pokémons de dos de se retourner. Ou encore d’effectuer une action spéciale. De quoi prendre un cliché dans une pause rare !

Encore, quand le professeur aura étudié le phénomène de luminescence, il vous donnera des baies. Vous pourrez ainsi les lancer sur les Pokémon et/ou les fleurs adéquates pour créer des phénomènes exceptionnels afin de déclencher des réactions qui le sont tout autant chez les petites créatures. Enfin, mentionnons aussi la petite musique que vous pouvez déclencher. Elle aussi peut attirer l’attention des Pokémons et les faire danser, les réveiller : bref, les faire réagir. Combinez tout ça et vous obtenez finalement pas mal d’actions différentes pour faire de belles photos.

Souriez, vous êtes photographiés

Car, si le but du jeu est de découvrir ce qui provoque le phénomène de luminescence chez les Pokémon de Lentis, l’objectif du joueur est un peu différent. En effet, il faut faire les meilleurs clichés possibles de chaque Pokémon. Sachez que vous pouvez/devez prendre chaque Pokémon dans quatre poses différentes : une, deux, trois et quatre étoiles. Les plus rares étant bien entendu les dernières. Pour les déclencher, il faut découvrir sur le terrain quelles interactions utiliser avec les objets dont nous parlions juste avant.

Vous avez un nombre limité de photos à prendre par parcours, mais ne vous inquiétez pas, celui-ci est amplement suffisant pour assouvir vos pulsions de paparazzi. À la fin du parcours, vous devez choisir un seul cliché par Pokémon photographié. À vous de voir quelle photo met le plus en valeur votre sujet. Sachant qu’il y a plusieurs critères qui sont pris en compte : la pose, le cadrage, le décor, la présence d’autres Pokémon à l’écran… Vous recevez des points dans chaque catégorie pour avoir un score final. En fonction de celui-ci, une étoile est attribuée à votre photo : bronze, argent, or ou platine. Les complétistes voudront bien sûr la platine pour toutes les photos.

Les plus fainéants peuvent opter pour une sélection automatique des photos par le professeur Miroir. L’algorithme est plutôt bien fichu et choisit généralement les meilleures photos. Mais il est plus jouissif de choisir soi-même les clichés que l’on veut présenter au professeur. Les notes de chaque photo sont ensuite additionnées pour donner un score global à votre exploration de zone. Et, comme dans un RPG, si vous remplissez la jauge d’XP de zone, vous monter au niveau supérieur. Vous pouvez ensuite revisiter la zone, car quelques subtils changements sont à noter. Cela peut aller de quelques Pokémons qui changent de place à l’apparition de nouvelles créatures ou de nouveau chemin. L’occasion, donc, de prendre de nouvelles photos.

Un jeu riche et relaxant

Si on fait le compte, entre toutes les zones à visiter de jour/de nuit, avec différents niveaux d’expérience… Y revenir dès que vous avez un nouveau gadget… Ou tout simplement parce que lors de votre précédent passage vous avez regarder à gauche mais pas à droite. La rejouabilité de New Pokémon Snap est assez grande, surtout si vous voulez tout voir et tout faire. Et franchement, c’est un vrai plaisir de parcourir les différents environnements de Lentis.

Chaque parcours ne dure quelques minutes, entre le point A et le point B le temps passe très vite. D’autant plus que la vie grouille autour de vous, donc il y a toujours quelque chose à voir et photographier. C’est donc très naturellement que l’on relance immédiatement un nouveau trajet, le même ou un autre. Et quand le professeur Miroir vous offre un nouveau gadget, on ne peut s’empêcher d’aller le tester sur le terrain. On se dit « oh mais sur tel parcours, il y avait un Pokémon qui dormait, et si j’allais l’essayer sur lui ». Alors on se retrouve à jouer plusieurs heures au jeu sans s’en rendre compte.

New Pokémon Snap est tout aussi addictif, si ce n’est plus, que sa composante RPG. Certes ce n’est pas la même ambiance (ici il n’y a pas de combat, c’est un jeu très contemplatif), mais le plaisir est similaire. Il est possible que l’ennui s’installe au bout d’un moment, à cause de la répétition des mêmes environnements afin de tout voir/tout photographier. Mais rien ne vous empêche de changer de décor ou de juste faire une pause afin de grignoter une petite partie de temps en temps. New Pokémon Snap est le jeu snack parfait, que l’on sort quand on a une petite faim, le temps d’un parcours de quelques minutes dans des décors chatoyants.

Une très bonne pioche

Pour conclure, New Pokémon Snap est le petit bonbon dont nous avions besoin à l’approche des beaux jours. Il nous procure la même sensation de dépaysement qu’Animal Crossing New Horizons l’année dernière, toute proportion gardée bien sûr. On adore se perdre dans les décors, même si le trajet se fait sur des rails. Les Pokémons sont super mignons et on est curieux de découvrir quelles sont les interactions possibles avec eux. Bref, un jeu rafraîchissant comme on voudrait en voir plus. Sans prise de tête, mais résolument fun.

Points positifs

  • Un jeu relaxant et posé
  • Des environnements variés
  • Des parties courtes
  • Une bonne rejouabilité

Points négatifs

  • Un peu répétitif
  • Parfois trop de choses à l'écran

Note

Graphismes 84%
Bande-son 77%
Prise en main 81%
Plaisir de jeu 89%
Durée de vie 81%
Conclusion

New Pokémon Snap, c’est LE jeu détente par excellence. Se consommant idéalement sur des sessions courtes, il propose une expérience riche, assez variée et surtout sans prise de tête. C’est chose rare avec les AAA se prenant très au sérieux qui sortent en ce moment. Heureusement nous pouvons compter sur Nintendo avec le support de Bandai Namco pour faire retomber la pression avec des jeux comme celui-ci. Il propose une expérience se dégustant par petites touches dans un univers mignon et coloré. Pas de combat, pas de boss, pas de timing… New Pokémon Snap est un jeu contemplatif que l’on peut relancer à l’infini pour découvrir à chaque fois un détail qui nous a échappé. Les développeurs ont fait en sorte de bien doser les ajouts de gameplay pour nous donner à tout moment envie de relancer un parcours. Bref, il est possible de s’en lasser si on joue beaucoup en une seule session, mais par petites touches c’est parfait.

Note finale 82% Idéal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *