ps5 vs switch Switch

Switch : comment Nintendo va-t-il « plier le game » cette année (encore) ?


Il y a encore quelques jours, le doute était permis quant à la réussite de la Switch, sur la seule année 2021. En cause, un line-up software loin d’être impressionnant, après une année 2020 décevantes, en excluant Animal Crossing New Horizons. Pourtant, juste après un Nintendo Direct loin du compte, avec un seul et unique soft, la firme de Kyoto s’est assurée de vendre des consoles à la pelle, d’ici la fin de l’année…

Nintendo Switch : Pokémon va faire le job !

C’est grâce à Pokémon que Nintendo a d’ores et déjà assuré, quoi qu’il arrive, la pérennité de sa Switch. Nous parlons bien et toujours de l’année en cours (2021). En effet, après la révélation -dans un Pokémon Direct- de la sortie de Pokémon Diamant et Perle « étincelant » et « scintillant », nous savons que la firme de Kyoto aura son best-seller, ces prochains mois. Même si, la sortie des deux versions en question « seulement » en fin d’année pourrait rendre la première partie d’année difficile, pour la console hybride.

Mais avec ce seul jeu, nous pouvons être certains que la Switch va continuer de se vendre, dans des proportions similaires (mais dans une mesure moindre) à celle d’un Animal Crossing : New Horizons, le recordman absolu sur cette machine. D’autant qu’après, début 2022, Nintendo enchaînera avec un jeu Pokémon totalement inédit dans l’esprit open world de Zelda : Breath of the Wild. Le fameux et déjà très fantasmé Légendes Pokémon Arceus.

…mais un second impact « maison » serait salvateur !

Aussi, il suffirait d’un seul titre additionnel au père Mario, pour cette année, en vue d’assurer une continuité et de permettre à la courbe de progression des ventes de rester progressive et ascendante. En d’autres termes, l’annonce de la sortie d’un Breath of the Wild 2 permettrait de rassurer définitivement les fans, en touchant un public le plus large possible. Sachant que, derrière, les Splatoon 3 et autre Metroid Prime 4 (qui pourrait ne pas être prêt avant Noël 2022) viendraient renforcer la console, l’année d’après.

Mais ce deuxième soft pourrait très bien aussi, être Mario Kart 9, qui continue d’alimenter les rumeurs. Quoiqu’il en soit, il serait bon, pour soulager les joueurs, que l’un de ses titres arrive avant l’été. Histoire d’appuyer les sorties que nous qualifierons de secondaires comme le remake HD de Zelda : Skyward Sword, Miitopia, Mario Golf ou encore, Pokémon Snap. Car finalement, deux « gros » blockbusters (ex : Zelda, Mario Kart, SSB, Animal Crossing, Pokémon, Splatoon, Mario 3D, etc.) par an, cela serait largement suffisant sur une telle machine, en accompagnement d’un line-up first et third party (éditeurs tiers) décent (ce vers quoi Big N devrait se diriger en 2021).

Nintendo : une 2ème grosse cartouche à venir

Alors, oui, le plombier nippon a, forcément, encore au moins une grosse cartouche « software » à tirer pour l’exercice en cours. Reste à déterminer laquelle. Sachant qu’au-delà de toute spéculation software, l’ombre d’une Super Nintendo Switch pro, Switch 4K ou autre plane toujours. Car les démentis de la firme de Kyoto, trop timides et vagues, n’ont clairement pas mis fin à ces rumeurs. D’autant que nous savons avec quasi-certitude que la console en question existe. Le seul doute existant étant lié à la décision de Nintendo, de la commercialiser ou non. Car à la vue des ventes astronomiques des deux Switch actuelles, il est de bon ton de se poser la question de la légitimité d’une nouvelle machine, ces prochains mois.

Aussi, si nous restons confiants quant à l’arrivée de cette nouvelle machine, nous commençons à revoir notre copie quant à une sortie en 2021. Du fait de la courbe de ventes, qui reste au-dessus de nos propres prédictions. En effet, nous estimions que, compte-tenu du nombre insuffisant de sorties software, la console hybride ne serait pas en mesure de maintenir un niveau de ventes si élevé. Question sur laquelle nous nous sommes visiblement trompés. Autre élément qui s’opposerait à la sortie d’une Switch évoluée, la pénurie de certains composants.

Alors, oui, si Nintendo venait à décocher sa flèche ultime liée à Link (Zelda BOTW 2) ou un Mario Kart 9, en plus du Pokémon remasterisé annoncé, nous pensons désormais que la firme japonaise serait en mesure de laisser survivre -au moins- une année de plus sa vieillissante Switch. Hypothèse renforcée par les problèmes rencontrés par la concurrence (qui reste relative) en termes de stocks. Puisque PS5 et Xbox Series pourraient venir à manquer lors du prochain Noël (2021), encore…

Quoiqu’il en soit, c’est une certitude, Nintendo n’a pas encore tout dit concernant son planning de sorties, d’ici la fin de l’année en cours. Alors, attendez-vous à ce qu’encore au moins une révélation titanesque soit faire dans les semaines/mois à venir. Plus que jamais, restez connectés…