Test

Test de Persona Q2 : New Cinema Labyrinth sur 3DS, Joker se fait des films


Fiche jeu

  • Editeur:Atlus
  • Developpeur:Atlus
  • Supports:3DS
  • Genres:Dungeon Crawler
  • Nombre de joueurs:1
  • Date de sortie:4 juin 2019

La saga des Persona est un spin-off des Shin Megami Tensei et Persona Q est elle-même est un spin-off de Persona. Cette saga nous change d’ambiance et de style de jeu, passant du JRPG au Dungeon Crawler, uniquement sur la console portable de Nintendo. Le premier opus, Shadow of the Labyrinth, était sorti il y a maintenant 5 ans. Ce nouveau jeu est l’occasion de retrouver les personnages emblématiques du dernier Persona 5 et bien d’autres encore, le tout dans un univers cinématographique.

Passe-moi le pop-corn

L’histoire s’ouvre d’ailleurs sur Joker et ses acolytes après une journée passée à arpenter les Mementos (les donjons de Persona 5). Ceux-ci se retrouvent incompréhensiblement transporté dans un univers parallèle qui se résume à un cinéma et ses salles annexes. Via celui-ci ils vont vite découvrir qu’ils peuvent pénétrer dans des films et combattre les ennemis qui s’y trouvent. Si au début on joue principalement avec les membres des Phantom Thieves de Persona 5, ils seront vite rejoints par l’équipe du S.E.E.S. de Persona 3 et de l’Investigation Team de Persona 4.

Le cinéma sert de hub pour revenir quand on est mal en point, acheter de l’équipement et fusionner des Personas pour en créer de nouvelles. C’est également ici que vous composerez votre équipe, classique, de 5 personnages à répartir avec les tanks à l’avant et les healers à l’arrière. Sachez que vos personnages montent de niveau indépendamment et donc un personnage laissé au placard trop longtemps se retrouvera bien vite distancé niveau XP, vous obligeant à farmer un peu.

Persona Q2 New Cinema Labyrinth se présente comme un dungeon crawler en mode Etrian. Vous allez arpenter les niveaux en vue subjective et la carte se dessinera manuellement ou automatiquement. Vous devrez placer les portes, les trésors, les raccourcis et tout autre trouvaille manuellement afin de compléter la map à 100%. Si c’est le cas vous pourrez ouvrir un coffre par étage qui renferme des objets rares. Et bien sûr, chaque donjon renferme des monstres à combattre…

Bagarre à coups de Personas

Avant de parler des combats en eux-mêmes, parlons des monstres du jeu. Sachez que leur nature en combat est aléatoire (vous ne savez pas qui vous allez affronter) mais vous savez quand vous allez les affronter. En effet un décompte apparaît sur l’écran, partant de 3 jusqu’à 1 et quand il arrive à 0 l’écran se fige pour lancer un combat. Certains monstres surpuissants sont visibles dans le donjon et vous devrez les éviter pour passer. Pour ça, il faudra étudier leur pattern de déplacement (ils avancent en même temps que vous) pour se faufiler derrière eux et ainsi éviter un affrontement mortel.

Passons maintenant à la bagarre en elle-même. Il s’agit de combats au tour par tour où vous allez choisir l’attaque de chacun des personnages, qu’elle soit physique ou à base de Personas, les créatures qui vous accompagnent. Sachez que contrairement aux jeux Persona, ici vous pouvez avoir deux Personas afin d’augmenter le nombre de capacités. Alors choisissez bien votre équipement afin d’avoir l’équipe la plus équilibrée possible. Les combats demandent de la stratégie et de l’analyse car il vous faut découvrir le point faible de chaque type de monstre afin de l’assommer pour la durée du tour. Si vous parvenez à assommer tous les monstres à l’écran en même temps vous pourrez déclencher une attaque groupée dévastatrice qui infligera de gros dégâts.

Chaque combat rapporte des points d’XP aux personnages présents, ce qui leur permet de monter de niveau et monter en compétences. Vous gagnez aussi quelques Yens et des matériaux à ramener à la boutique pour fabriquer du nouvel équipement que vous pourrez ensuite acheter. A vous de gérer consciencieusement votre pool afin qu’il soit le plus efficace possible sous peine de devoir retourner farmer sur quelques niveaux afin d’avoir la puissance adéquate.

Do you speak english ?

La grosse mauvaise nouvelle de ce titre c’est qu’il n’est pas localisé en français. Alors certes les voix originales japonaises nous permettent de découvrir le son des personnages de Persona 3 et 4. Mais comme le titre est assez verbeux, on aurait aimé les sous-titres en français histoire de s’y retrouver. D’autant plus qu’avec l’énorme succès récent de Persona 5 en Occident, on aurait pu penser que l’idée de traduction aurait fait son chemin. Du coup les fans assidus sont bilingues depuis belle lurette et suivront les dialogues et l’histoire sans problème. Les autres zapperont les phases de blabla pour se concentrer sur l’action et l’exploration.

L’exploration qui, même si elle est extrêmement sympathique et bien fichue, se met rapidement à tourner en rond. Certes il y a quelques énigmes variées, ainsi que des décors qui changent en fonction des films, mais cela ne suffit pas à éliminer l’ennui qui pointe le bout de son nez après quelques heures. Bien sûr l’important c’est l’histoire et la composition de l’équipe parfaite, mais faire et refaire les mêmes choses en boucle, certains qualifieraient ça de folie.

Côté son c’est du tout bon avec des voix japonaises au top et une OST qui reprend les plus grands thèmes des jeux présents. On ne se lasse pas du son au point de le couper, ce qui est un bon point. Visuellement le jeu est plutôt joli avec un chara-design chibi mais très mignon, qui nous délivrer ce que la 3DS a de plus sympa.

Bref, ce Persona Q2 est un véritable chant du cygne pour cette 3DS moribonde. Certes il s’adresse principalement aux fans de Persona/Persona Q/Etrian Oddyssey/Shin Megami Tensei (ce qui fait déjà pas mal de monde) mais il pourrait aussi séduire les néophytes, notamment avec un niveau de difficulté moindre qui réduit les combats au strict minimum afin de profiter pleinement de l’histoire.

Points positifs

  • Une durée de vie énorme
  • Les héros de Persona 3, 4 et 5 réunis
  • Les voix jap' et l'OST

Points négatifs

  • Répétitif
  • VOST anglais uniquement
  • Peu accessible aux néophytes

Note

Graphismes 75%
Bande son 83%
Prise en main 72%
Plaisir de jeu 73%
Durée de vie 91%
Conclusion

Persona Q2 New Cinema Labyrinth est un grand dungeon crawler que les amateurs parcourront avec un plaisir certain. Doté d’une durée de vie gargantuesque, rassemblant un grand nombre de personnages issus de 3 jeux Persona et d’une difficulté assez élevée, il propose un challenge assez élevé. Dommage qu’il ne bénéficie pas d’une traduction française afin de ratisser un public plus large. Alors que la Nintendo 3DS vit ses derniers instants, un jeu pareil aurait pu lui permettre de faire ses adieux dans un feu d’artifice de reconnaissances du public. Et il le fera sûrement d’ailleurs aux yeux des connaisseurs.

Un jeu exigeant, généreux, non sans défaut, qui vous fera ressortir la petite portable de Nintendo pour un ultime tour de piste avant le rideau. C’était la dernière séance.

Note finale 79% Généreux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *