Test

Test du Nécromancien dans Diablo 3


Fiche jeu

Pour fêter ses cinq années d’existence, Diablo 3 nous envoie un nouveau personnage. Nouveau, pas tant que ça. Les fans du Nécromancien de Diablo 2 seront ravis de revoir leur Champion de retour à Sanctuaire. Ce Nephalem revient pour repousser et détruire les engeances démoniaques envoyées par Diablo, le maître des enfers, dans une mise à jour payante. Après une extension Reaper of Souls qui m’avait bien marquée par sa scénarisation et son esthétique, Diablo 3 nous permet de faire revivre une sensation du passé, lorsque nous jouions le prêtre de Rathma il y a de cela 17 ans… Ce Nécromancien dispose-t-il toujours de sa splendeur destructrice ?

Sanctuaire accueil Le retour du Nécromancien dans Diablo 3

Il était je pense nécessaire d’apporter un nouveau personnage au jeu. Le choix du Nécromancien était évident. Quoi de mieux que d’invoquer des hordes de squelettes, mages squelettiques ou golems pour terrasser les groupes massifs de démons qui ont envahi Sanctuaire. Au niveau du gameplay, ce dernier a connu une belle refonte de ses sorts d’antan en apposant la marque dynamique et frénétique dont Diablo 3 fait preuve depuis sa sortie. Le personnage s’avère très fort dès le départ, les zombies de base ne font pas long feu alors que les élites ne résistent à peine plus dans les difficultés de normal à difficile. Pour pousser notre nouveau personnage dans ses retranchements nous choisissons de jouer dans une difficulté partagée entre Calvaire et Tourment 1. L’aventure se déroule sans réels accrocs. Quelques monstres un peu plus récalcitrants mais rien de bien compliqué à parer. Nous nous rendons vite compte que l’intelligence prend une part importante dans les dégâts infligés et qu’il ne faudra donc pas omettre de booster cette caractéristique en priorité.

Au fil des niveaux nous débloquons toujours plus de compétences, difficile de dire quelle composition est la meilleure néanmoins vous pourrez choisir de jouer en DPS corps à corps avec votre faux ou encore en mage à distance tandis que vos invocations feront le boulot à votre place. Il nous aura fallu environ 13h pour venir à bout – en solo – de la campagne de base et de Reaper of Souls tout en réalisant quelques quêtes annexes au passage. Nous avons été conquis par ce nouveau personnage qui évolue de manière assez exponentielle pour arriver à rapidement surpasser nos autres héros de niveau 70 et cela sans trop avoir à s’équiper en farmant comme un forcené. Le jeu a été simplifié à bas niveau? Difficile de le dire avec un nouveau personnage qui sera sans nul doute ajusté dans les prochaines mises à jours suite aux retour des joueurs. Quoi qu’il en soit pour débloquer plus d’équipement il sera de toute manière nécessaire de réaliser beaucoup de quêtes et de failles en multijoueurs afin d’augmenter vos chances de loot.

Faisons l’état des sorts et compétences disponibles sur notre Nécromancien. Comme pour les autres personnages les compétences se composent en trois groupes. Les compétences principales et secondaires (de base affectées au clic droit et clic gauche mais qui peuvent être placées dans les touches 1 à 4). Les compétences ou sorts sont eux organisés en 4 groupes distincts à savoir Sang et Os, Réanimation, Malédictions et Cadavres. Pour finir nous trouvons les compétences passives. Autant dire que le prêtre de Rathma dispose d’une belle panoplie à longue et courte portée avec de nombreux familiers pour l’assister. Il est important de noter que certaines runes vous proposent d’échanger un peu de votre santé pour booster encore plus les sorts que vous lancez. Quoi qu’il en soit vous pouvez retrouver toutes les compétences et runes associées en détail sur le site officiel de Diablo 3.

Les Failles Probatoires

Ce Retour du Nécromancien introduit par la même occasion les Failles Probatoires. Comme en mode aventure vous devrez résoudre une brèche en éliminant les serviteurs démoniaques, ce qui permet de remplir une barre faisant appel au gardien de la clé une fois complète. Ici c’est un peu plus novateur. En effet, il vous faudra réaliser la même faille avec le personnage d’un autre joueur en réalisant un meilleur temps que lui. En plus de cette composante vous  ne pouvez ni changer d’équipement, ni de compétences. En résumé, vous devrez réaliser ce challenge dans les mêmes conditions que le joueur mais en battant son record au chronomètre. Tout cela pour débloquer un coffre contenant pas mal d’or, d’objets et de matériaux d’artisanat utiles pour crafter les objets de Set déblocables avec les recettes.

Les nouveautés s’arrêtent par contre ici. Pas de nouveau scénario dans ce pack payant. Nous parlons donc bien d’une mise à jour payante et non d’une extension. Pour les nouvelles zones, ces dernières sont accessibles gratuitement aux possesseurs de Reaper of Souls. Le pack contient néanmoins quelques « goodies » tel qu’une mascotte de golem qui ramassera l’or pour vous, une paire d’ailes squelettiques, une bannière, un portrait, et un étendard à l’image du Nécromancien. Mais aussi deux emplacements de personnage supplémentaires et deux nouveaux onglets d’inventaire.

Cette mise à jour est disponible depuis le 27 juin 2017 au prix de 14,99€ ou dans une édition complète Ultimate Evil Edition avec le jeu de base, Reaper of Souls et la mise à jour du Nécromancien. Vous laisserez vous tenter par l’appel des morts-vivants?

Points positifs

  • Un nouveau personnage vraiment puissant
  • Une panoplie de sorts à n'en plus finir avec des beaux effets
  • Les failles probatoires pour défier les autres joueurs et débloquer de beaux coffres
  • Revivre l'aventure de Diablo 3 et Reaper of Souls

Points négatifs

  • Pas de nouveaux morceaux de scénario
  • Un nouveau personnage à 14€

Note

Graphismes 70%
Bande-Son 80%
Prise en main 85%
Plaisir de jeu 88%
Durée de vie 80%
Conclusion

Cette mise à jour nous à permise, dans un premier temp,s de remettre la main sur Diablo 3 et son extension. Mais quelle joie avons-nous découvert en contrôlant le Nécromancien. Nous découvrons rapidement toute sa puissance qui nous avait manquée depuis Diablo 2. Faites revivre une armée de squelettes et de mages mort-vivants. Appelez des hordes de zombies ou encore maudissez les démons qui ont posé le pied sur Sanctuaire. Il est par contre dommage de ne pas avoir un nouveau scénario ou de nouvelles quêtes dédiées au personnage. Il faudra alors se contenter de l’apparition des failles probatoires où vous devrez défier un autre joueur pour battre son record dans les mêmes conditions que lui. Serez-vous prêt à débourser 15€ pour le nouveau personnage ? De notre côté ce dernier nous a globalement bien séduit.

Note finale 81% La mort vous va si bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *