Test

Test : Super Mario Party, le party-game renaît de ses cendres !


Fiche jeu

  • Editeur:Nintendo
  • Developpeur:Nintendo
  • Supports:Nintendo Switch
  • Genres:Party-Game
  • Nombre de joueurs:1-4 local, réseau et en ligne
  • Date de sortie:5 octobre 2018

C’est avec une certaine fébrilité que ce nouvel opus de la série Mario Party était attendu, sur Nintendo Switch. Car les derniers opus, toutes consoles confondues, nous avaient laissé un goût assez désagréable. Toutefois, notre prise en main du soft, il y a quelques semaines, nous avait fait forte impression. Ces excellents sentiments étaient-ils légitimes, ou pas ? Réponse dans notre test de Super Mario Party, sur Nintendo Switch.

Super Mario Party : la super révolution ?

Super Mario Party sur Switch c’est, mine de rien, une petite révolution. Tout d’abord grâce au concept en lui-même de la console. Car, désormais, vous pourrez passer de votre salon à n’importe quel moyen de transport ou autre lieu de vacances/week-end sans perdre le côté convivial du jeu, puisque le multijoueur local restera accessible, via quatre joy-con (un par personne). Rien que pour cela, le titre de Nintendo fait déjà office de must-have, pour les amateurs du genre…

Bon, vous vous en doutez, nous n’allons pas clôturer notre test de si tôt. Alors développons un peu concernant les autres nouveautés de ce nouvel opus. Tout d’abord, la détection de mouvements est au rendez-vous, chose qui rend les affrontements d’autant plus agréables et surtout, plus comiques. En famille, avec vos chères têtes blondes, les moments de franches rigolades sont quasi-garantis. D’autant que les Joy-Con répondent à merveille, confirmant au passage que les errances de la Wii (et de la Wii U…), en la matière, sont bien loin de nous…Outre les « motion controllers », le gyroscope des manettes est également mis à contribution, un peu dans l’esprit de ce qui avait été fait dans 1-2 Switch.

Mais que les puristes de Mario Party, n’envisageant pas leur jeu autrement qu’au paddle se rassurent, de nombreuses activités sont jouables de manière tout à fait classique. Un bouton, une direction et le tour est joué ! La simplicité selon Mario Party, tout en conservant le caractère très fun (et convivial) des activités proposées. Nous reviendrons plus tard sur ces différents mini-games.

Troisième introduction inédite, la possibilité de jouer en ligne. Alors, bien entendu, pour jouir de cette fonction il vous faudra disposer d’un abonnement (payant) en ligne. Si vous en possédez déjà un, pas de souci, vous prendrez du plaisir à participer aux activités disponibles. Néanmoins, ne passer pas à la caisse spécialement pour jouer à Super Mario Party, vous seriez déçu ! En effet, cette fonction en ligne reste assez basique, puisque consistant en une succession d’activités, tel un marathon. Ainsi, si vous espériez pouvoir jouer au classique mode plateau face à des joueurs du monde entier, oubliez de suite, cette fonction n’étant pas disponible. Bien dommage…

Des mini-games particulièrement réussis

Toutefois, selon nous, l’essence de Mario Party réside dans son mode multijoueur, que vous choisissiez le dit jeu de plateau ou que vous enchaîniez les mini-jeux en les sélectionnant librement. Ils sont plus de 80 et dans leur immense majorité, sont très réussis. Variété, diversité, ils demandent tantôt de la dextérité, tantôt des réflexes hors norme ou encore, une osmose entre les membres d’une même équipe.

Vous trouverez, pêle-mêle, du Football bien nerveux, une course de tricycles stressante à souhait, une séance de pêche aux gros, un saut d’obstacles à cheval, une séance photo hilarante ou encore, une session de danse synchronisée particulièrement réussie. Certains d’entre-eux sont à débloquer en progressant dans le jeu, ce qui offre un petit supplément de motivation, notamment si vous jouez en solo.

Bien entendu, côté solo, l’intérêt reste très limité, avec seulement quatre plateaux (5, au total). Deux de plus n’auraient pas été un luxe, sachant que le jeu en ligne ne prolongera que légèrement la durée de vie du soft, toujours dans le cadre du jeu « seul ». Reste, quand-même, la perspective de débloquer quatre personnages additionnels, à découvrir ensuite, dans les différents modes du jeu.

Un bon jeu auquel il manque « un petit quelque chose »…

Attardons-nous toutefois sur le classique mode plateau, qui bénéficie, lui aussi, de quelques nouveautés. Par exemple, les dés disposeront de capacités différentes d’un personnage à un autre. Ce qui donne d’avantage d’importance au choix de votre personnage, surtout si vous jouez en duo. Si quelques ajustements et subtilités inédites sont au rendez-vous, la réussite de ce mode plateau réside aussi et surtout dans ce retour aux sources, tant demandé par les fans de la licence. Pour le coup, nous retrouvons les sensations des premiers opus, ce qui fait de ce Super Mario Party une vraie réussite…à défaut d’être un jeu mémorable ! Reste ce mode « rafting », agréable de prime abord mais rapidement dispensable.

Et techniquement, ça dit quoi ? Graphiquement, les développeurs ont très bien travaillé. Ce nouvel opus est joli, détaillé, coloré à souhait, en un mot, attirant ! Côté son, affaire de goût mais les musiques s’avèrent vite casse c… agaçantes ! Pour le reste, les bruitages typiques de la série sont présents, juste à leur place. Rien de véritablement spécial à signaler, de ce point de vue-là…

Points positifs

  • Mario Party en multi, pendant ses déplacements...ça déchire !
  • 80 mini-jeux (presque) tous réussis
  • Une prise en main au top
  • Les fonctionnalités de la Switch bien exploitées
  • Evidemment excellent à plusieurs
  • Un retour aux sources salvateur...
  • ...mais pleine de nouvelles idées, inspirées !

Points négatifs

  • Le contenu aurait pu être plus étoffé...
  • Le jeu en ligne, peu attractif
  • Les musiques

Graphismes 81%
Bande-Son 60%
Prise en main 94%
Plaisir de jeu 90%
Durée de vie 90%
Conclusion

Super Mario Party est bel et bien l’opus qui devrait consoler les fans de la première heure avec cette licence. On y retrouve l’essence de ce qui a fait le succès des premiers volets, tout en découvrant de nouvelles fonctions, options et contenus (jeu en ligne, détection de mouvements/gyroscope, jeu multi-nomade), susceptibles de plaire à de nouveaux joueurs.

Bien sûr, Super Mario Party s’apprécie avant-tout à plusieurs, entre potes ou en famille. Dans ce cadre-là, vous prendrez un plaisir incommensurable à enchaîner les activités, très réussies, pour la plupart. Idem si vous choisissez le jeu de plateau en lui-même, toujours très efficace et source de plaisir authentique. Ajoutons-y le contenu à débloquer et les quelques petites nouveautés niveau gameplay, ainsi que l’excellente gestion de la détection de mouvements et vous obtenez un excellent titre, incontournable à plusieurs, sans être mémorable pour autant.

Oui car il manque, malgré tout, « un petit quelque chose » à Super Mario Party pour en faire l’égal des Zelda Breath of the Wild et autre Super Mario Odyssey. Attendions-nous trop de sa part ? Très probablement, car certains titres Switch avaient placé la barre très haut. Au chapitre des déceptions citons, donc, le jeu en ligne trop simpliste, le nombre limité de plateaux, les musiques redondantes et le jeu en solo, que nous aurions souhaité plus stimulant.

Un excellent titre, qui vous fera passer des soirées inoubliables, à plusieurs. Et puis, y jouer en déplacement, jusqu’à 4 joueurs sur le même écran, constitue un argument de poids. Indéniablement…

Achetez Super Mario Party, sur Switch

Note finale 83% Un retour aux sources efficace !