THQ Nordic s'offre TimeSplitters et Second Sight ! Sony PS4

THQ Nordic s’offre TimeSplitters et Second Sight !


Nordic Games (devenu THQ Nordic) est connu pour racheter beaucoup de licences de jeux vidéo, des studios et même des éditeurs/distributeurs comme Koch Media. Aujourd’hui, THQ Nordic vient d’annoncer le rachats de deux licences développées par feu Free Radical Design. Notamment, la célèbre franchise TimeSplitters ! L’espoir renait chez les fans…

TimeSplitters et Second Sight achetés par THQ Nordic.

Après Koch Media en début d’année, THQ Nordic annonce un nouveau rachat qui va faire parler. Cette fois-ci, pas question de dizaines de millions d’euros et d’un éditeur/distributeur. En effet, la firme autrichienne vient d’annoncer avoir fait l’acquisition des licences TimeSplitters et Second Sight. Deux jeux développés par Free Radical Design, un studio anglais qui a su se faire un nom en seulement 8 ans d’existence !

En 2000, un studio anglais alors inconnu lançait TimeSplitters. Un FPS futuriste et bourré d’humour. Le succès fut immédiat au point qu’Eidos a commandé une suite qui est sortie en 2002. Puis, en 2005 Electronic Arts éditait le troisième opus de la série (Future Perfect). Un quatrième épisode fut annoncé quelques mois plus tard mais a été annulé depuis. C’est donc cette licence mythique mais peu connue du grand public que THQ Nordic vient d’acquérir. Connaissant le goût pour les remakes ou le fait de relancer des séries du passé, THQ Nordic risque de faire chavirer le cœur des fans dans les mois à venir… Ou à la Gamescom la semaine prochaine ?

En 2004, Free Radical Design proposait Second Sight. Un TPS édité par Codemasters. Un excellent jeu, plus sérieux, mais captivant. Un polar mêlant pouvoirs psychiques et quête d’identité. Une pure réussite mais qui n’a pas rencontré le même succès que TimeSplitters. Néanmoins, THQ Nordic a souhaité acheter cette licence également. De quoi relancer l’espoir des fans de revoir John Vattic un jour.

A noter, Haze (la troisième licence développée par Free Radical Design) n’a pas eu le même traitement de faveur. En même temps, malgré une bonne idée de départ, le jeu n’a pas su séduire. D’ailleurs, cet échec (édité par Ubisoft) a sûrement conduit à la fin du studio.

Actuellement, Free Radical Design (devenu Crytek UK par la suite) compose une bonne partie des employés de Dambuster Studios. Ce studio, propriété de Deep Silver (et donc THQ Nordic maintenant) a pondu le très moyen Homefront: The Revolution en 2016.

Alors, un nouveau TimeSplitters (ou un remastered) arrivera-t-il dans les mois à venir ? On croise les doigts pour !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *