Test

Test de Xcom 2 sur PS4 : une franche réussite !


XCOM 2

L’invasion Alien a bien eu lieu et nous avons perdu la guerre. Aujourd’hui les extraterrestres gouvernent le monde et c’est à nous de reprendre le pouvoir pour de bon. Voilà la lourde tâche qui nous attend dans XCOM 2, le nouveau bijou des studios de développements Firaxis et 2K Games. En 2012, son prédécesseur XCOM : Enemy Unknown avait fait sensation en plaçant les joueurs au commandement d’une organisation paramilitaire secrète appelée XCOM dont la mission était d’empêcher les extraterrestres d’envahir le monde et d’en prendre le contrôle. XCOM 2 vous demande de mettre fin à la dictature extraterrestre.

XCOM 2 sur consoles : Un nouveau défi

Mélangeant stratégie, gestion et développement tactique, XCOM 2 est sorti en février dernier sur PC et le 30 septembre 2016 sur PS4 et Xbox One. Très bien accueilli par la critique, cette référence du genre pourrait bien être le jeu de stratégie de l’année et c’est pour cette raison que nous l’avons testé pour vous. Si sur le plan technique, la version PS4 méritait un peu plus de finitions notamment à cause de petits bugs d’affichage et quelques ralentissements, le jeu reste assez fluide et graphiquement correct.

Une tension de tous les instants

Les missions consistent à envoyer une escouade de 4 soldats (au début, puis jusqu’à 6) sur une carte afin d’affronter des ennemis dans des combats tactiques au tour par tour. Certaines missions devant être accomplies en un certain nombre de tours vous pousseront à prendre plus de risques, rendant l’expérience encore plus intense. Les soldats que vous décidez d’envoyer sur le terrain peuvent être personnalisés de différentes façons, armes, compétences, look etc. Dans XCOM 2 vos soldats peuvent mourir pendant n’importe quelle mission suite à une mauvaise décision de votre part ou un coup de malchance. Sachez d’ailleurs que lorsque les soldats meurent dans XCOM 2, c’est pour de bon ! De toute façon, trop vous attacher à vos troupes n’est pas forcément un atout en temps de guerre. La bonne nouvelle c’est qu’il y a des tonnes de soldats à recruter ou à récupérer en guise de récompenses lors de missions réussies.

XCOM 2,capture4

Pendant les combats, le jeu vous demande d’être vigilant et méthodique afin d’avoir toujours un coup d’avance sur l’ennemi. Vos nerfs seront très souvent mis à rude épreuve et la tension est de tous les instants. Par exemple, si un tir a 80% de chances de toucher rate et que vous n’aviez pas prévu un plan B, c’est toute la mission qui peut être compromise et l’un de vos soldats d’élite qui pourra en faire les frais. Mais pas de panique, les solutions sont multiples et chaque mission peut être abordée de diverses manières. Chaque map est imprévisible contenant des objectifs placés de façon aléatoire ce qui rend chaque combat différent et vous oblige à garder une concentration assidue pendant les affrontements.

Affronter des extraterrestres c’est mortel

XCOM 2 propose plusieurs niveaux de difficulté : Débutant et Vétéran Commandeur ou Légendaires, la différence de ses modes réside dans le nombre d’ennemis sur le champ de bataille et le nombre de points de vie attribués. Les bonus sont aussi supprimés en fonction de la difficulté jouée. Plus vous avancez et plus le jeu devient vicieux en vous expédiant de nouveaux ennemis toujours plus forts ou en vous donnant des pourcentages de tirs assez faibles pendant certains tours, de quoi se prendre la tête.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, il est crucial de composer des escouades diverses et complémentaires en sélectionnant les bonnes classes pour la mission suivante. Vous commencerez avec 4 soldats par combat mais des améliorations achetées vous permettront d’aller jusqu’à 6. Vous débutez donc avec une poignée de recrues que vous pourrez promouvoir avec le temps à condition qu’elles survivent à chaque mission. Les classes de départ sont Ranger, Grenadier, Spécialiste et Tireur d’élite alors que les classes PSI interviendront plus tard. Classes attribuées aléatoirement à vos recrues suite à la validation de certains critères de réussite pendant les missions.

XCOM 2, capture2 capture3

Un vaisseau extraterrestre en guise de QG

Mais dans Xcom 2, vous allez aussi et surtout explorer le monde à bord du Talion, un vaisseau extraterrestre récupéré et transformé en QG d’opérations. Vos missions seront visibles sur le globe et c’est à vous de décider quelles missions seront prioritaires en fonction de leurs enjeux stratégiques ou en fonction des ressources qu’elles vous apportent. Chaque mission est située dans un environnement imprévisible plutôt bien travaillé ce qui confère à chaque combat une originalité attrayante et merveilleusement addictive.

XCOM 2,talion capture

Le plus souvent votre escouade arrivera sur le site de la mission avec l’avantage de l’infiltration afin de tendre des embuscades à vos ennemis. Une fois vos troupes idéalement placées, vous pourrez lancer l’assaut, alertant ainsi les ennemis qui deviendront hostiles aussitôt et feront tout pour vous abattre. L’environnement destructible de chaque champ de bataille impose aux joueurs de s’adapter et d’anticiper les mouvements adverses. En effet, l’environnement finira souvent en destruction partielle ou totale, lui infligeant un aspect complètement différent de celui précédant votre arrivée sur les lieux.

En parallèle des affrontements au sol il vous faudra gérer les ressources récupérées afin de faire évoluer votre base et votre matériel. Ces évolutions se traduisent par la construction de différentes salles au sein du Talion, chacune ayant un but précis. Vous devrez construire et améliorer le labo de recherche, relais de puissance, guerilla, centre de com, centre médical, dans l’ordre que vous jugerez prioritaire. C’est à vous de décider des actions menées à bord du Talion et quelles opérations doivent être effectuées en priorité. Deux salles adjacentes peuvent vous gratifier de bonus utiles pour la suite des événements. Afin de gagner du temps dans l’exécution d’opérations qui peuvent s’avérer relativement longues, vous devrez utiliser vos ressources humaines et matérielles à bon escient. Cette gestion de la base d’opération est primordiale dans votre lutte contre la dictature extraterrestre en place.

 

Points positifs

  • Les combats addictifs
  • La diversité des environnements des missions
  • Le niveau de personnalisation élevé des troupes
  • La gestion du QG obligeant à faire des choix en fonction des ressources
  • La durée de vie : on peut rejouer infiniment en fonction des choix que l'ont fait
  • L'augmentation de la difficulté en fonction de la progression

Points négatifs

  • Quelques bugs d'affichages parfois gênants
  • Quelques ralentissements intempestifs pendant les combats
  • Les tirs qui ont un gros pourcentage de réussite manquent trop souvent
  • Un design global trop sobre, manque de caractère

Note

Durée de vie 99%
Graphismes 72%
Bande Son 81%
Prise en main 78%
Plaisir de jouer 91%
Conclusion

Mis à part quelques ralentissements ou petits bugs d’affichages assez peu gênants au final, on peut considérer que XCOM 2 est quasi irréprochable. Les cartes imprévisibles, les bonus aléatoires, la gestion du QG et les objectifs variés propulsent le soft dans le top des références du genre. Doté d’une durée de vie d’une trentaine d’heures de base, on pourrait continuer l’expérience bien des heures en rejouant les différents modes et en revoyant les priorités des différentes améliorations. Ce sont toutes ces grandes choses qui font de XCOM 2 un excellent jeu de stratégie délicieusement addictif.

Note finale 84% Addictif, diversifié, punitif et gratifiant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *