Switch

Notre prise en main de Super Mario Maker 2 [#NintendoPostE3]


Poursuivons notre passage en revue des jeux Nintendo Switch dévoilé à Los Angeles avec Super Mario Maker 2. Alors que cette suite attendue sort la semaine prochaine, nous avons eu l’opportunité de tester le mode deux joueurs. Une introduction inédite, propre à ce second opus, qui devrait attirer les foules.

Mario Maker 2 : bâtir à deux, c’est mieux !

Avec Splatoon, Super Mario Maker fait partie de ces rares licences inédites sorties sur console Wii U, voilà quelques années. Des licences « maison » qui avaient recueilli un certain succès, à leur époque, sur une machine pourtant peu populaire. Logique, donc, que Nintendo produise des suites à ces jeux, au potentiel certain sur un hardware comme la Switch, dont les ventes continuent d’être volumineuses.

Lors de ce NintendoPostE3, nous avons donc décidé de mettre à profit la présence de deux rédacteurs du Mag Jeux High Tech. C’est pourquoi nous nous sommes lancés corps et âmes dans le mode coopération Super Mario Maker 2. Et si, comme vous le constaterez sur les vidéos, cela n’a pas forcément été une grande réussite pour nous, le charme a rapidement opéré.

Mario Maker 2 : pour tout public

Lancés sur deux stages, successivement, lesquels ayant été créés par Nintendo, nous avons pu découvrir cette nouvelle facette avec un certain plaisir. Car, manette en main, les deux joueurs ont obligation de lier leurs idées afin de trouver la sortie de chaque stage. En effet, les stages en question se présentent comme des étendues assez restreintes mais impliquant une forme de logique. Atteindre une porte située en contre-haut, après avoir utilisé la tenue de chat (Super Mario 3D World), pour s’apercevoir qu’il fallait une clé, laquelle se révélant complexe à récupérer fait partie du programme. Ou, plus simple (voir ci-dessous), se lancer dans l’univers de Super Mario Bros. 3 via un niveau original tout en se tirant la bourre à deux.

A vrai dire, le type de niveau conçu dépendra -aussi- de vos propres envies, l’idée étant (aussi) de s’amuser avec un autre joueur. Et si nous n’avons pas eu le temps de tester l’éditeur de stage, le principe nous a semblé particulièrement convivial. Surtout, par ce biais-là, la durée de vie du soft devrait se rallonger considérablement. L’on imagine ainsi une alternance dans les créations, pour que chaque joueur humain découvre ce que l’autre lui a concocté. Avec l’avantage conféré par le fait d’être à l’origine du niveau parcouru, bien entendu…Autre atout au pouvoir ludique non-négligeable, le fait de fabriquer des stages à deux, en coopération.

Avis favorable : examen final dans quelques jours

Et dans le domaine, là-aussi, des éléments inédits font leur entrée, histoire de pimenter un peu les choses. Logiquement très facile à prendre en main, comme n’importe quel jeu Mario, Super Mario Maker 2 s’annonce diablement efficace avec cette perspective séduisante de pouvoir découvrir les créations d’autres joueurs, de par le monde, via le jeu en ligne. Pour notre part, nous avons été charmés par cet aspect convivial et accessible. Les nombreux niveaux créés par Nintendo et disponibles dans le jeu sont très réussis; différents les uns des autres et adaptés à des joueurs débutants comme des gamers expérimentés. Selon les cas. De plus, le fait que 5 jeux Super Mario (Mario Bros. 1, Mario 3, Mario 3D World et New Super Mario U) aient servi de modèles constitue une source vraiment inépuisable de plaisir. De bonnes sensations à confirmer d’ici quelques jours, avec le test complet de cette exclusivité Nintendo Switch.

Nous avons testé le séduisant Luigi’s Mansion 3 (Switch)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *