Actualités

Avec Womanizer, fêtons la journée de la masturbation égalitaire !


Womanizer, le célèbre fabriquant de sex-toys, a lancé depuis 2020 la journée mondiale de la masturbation égalitaire. Celle-ci a lieu le 14 août en 2021, et c’est mieux qu’en 2020 ! Nous vous expliquons pourquoi.

Womanizer, l’orgasme pour tout le monde !

Il n’y a rien de tel qu’un petit plaisir solitaire dans la vie, et ça Womanizer l’a bien compris. Mais en menant une enquête sur 14 500 personnes dans 17 pays, le constat est effarant : les femmes se masturbent moins que les hommes ! Pourquoi donc ? Tout simplement parce qu’aujourd’hui, malheureusement, le plaisir féminin reste tabou, voire même honteux ! Il faut que ça change ! Mesdames, il faut se faire plaisir plus souvent que ça !

En 2021, le fossé masturbatoire (selon Womanizer) est de 62%. C’est mieux qu’en 2020 où il était de 68%. Qu’est-ce que cela signfie ? Tout simplement que selon les données, c’est lorsque 62% de l’année s’est écoulé que hommes et femmes commencent à se masturber de façon égale. Pour schématiser, c’est comme si aucune femme ne commençait à se masturber avec ce fameux pourcentage. Et cette date : c’est le 14 août ! Comparé à 2020 où c’était le 5 septembre, il y a du progrès.

Cette étude, très intéressante, nous montre que les hommes se masturbent en moyenne 140 fois par an en 2021 (contre 153 en 2020, sûrement le confinement). Contre 53 fois/an pour les femmes (49 en 2020).

Le monde oui, mais la France ?

Si vous l’avez remarqué, nous avons parlé de la journée mondiale de la masturbation égalitaire. Cela signifie que la date du 14 août est une moyenne par rapport à tous les pays interrogés. Mais que ces données varient en fonction du pays. Si on prend les données nationales, la journée pour la masturbation égalitaire en France tomberait le 18 août. C’est mieux qu’au Japon, où ça tombe le 8 octobre, mais moins bien qu’aux États-Unis, où la date est fixée au 28 juin.

Pour continuer dans les chiffres et les données intéressantes, 41,4% des françaises déclarent ne pas se masturber du tout ! Contre seulement 19,8% des hommes. Pourquoi ? Comment ? C’est plus élevé que la moyenne mondiale, où 33% des femmes disent ne jamais se masturber. Pire : 18,6% des françaises associent la masturbation à quelque chose de dégoûtant et indécent. Alors qu’à contrario, l’usage des sex toys féminin, lui, est en hausse. Il est même plus socialement accepté l’usage de sex toys pour femmes que pour hommes.

Womanizer explore le thème de l’éducation sexuelle pour expliquer une telle vision des choses. En effet, à l’école on en apprend beaucoup sur la contraception, la puberté, les IST ou encore la grossesse. Mais 96% des sondés déclarent ne jamais avoir été informés sur le sexe, les zones érogènes, le clitoris… ou la masturbation en générale.

Bref, il serait temps que la tendance s’inverse, et petit à petit, faire avancer la date de la journée mondiale de la masturbation égalitaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.