dating app Web

Dating. Coup de foudre, la majorité des français y croient !


Alors que nous pouvions penser que l’ère moderne avait mis à mal les romantiques, il n’en est rien, en réalité ! Tout du moins, d’après cette enquête réalisée par l’application de rencontres (Dating) post-swipe Once. Selon cette dernière, près de 77% des célibataires français croient dans le coup de foudre. Evidemment, cet échantillon ne représente pas la globalité de notre population. Sachant que généralement, sur un site de rencontre, c’est précisément ce que l’on recherche.

Dating : les Français champions européens du romantisme ?

Outre ce résultat de 77%, 1 célibataire sur 3 admet, même, le rechercher. Et chez nos voisins européens, les Italiens pensent comme nous, à 77%, tandis que les Anglais sont un peu moins optimistes, avec 62%. De plus, dans l’hexagone, 85% des célibataires estiment que le coup de foudre peut tomber n’importe quand et n’importe où. Par ailleurs, 32% d’entre-eux décrivent le fameux coup de foudre comme une connexion extrêmement forte et profonde, difficile à expliquer. Enfin, il faut noter que 48% des célibataires pensent qu’une relation stable commence par un coup de foudre.

Fabienne Kraemer, psychanalyste et auteur de “21 clés pour l’amour slow” donne son avis sur le sujet : “Notre envie de coup de foudre, c’est notre besoin que tout soit là au premier regard. On attend finalement à travers le coup de foudre qu’une instance supérieure nous envoie un signe comme quoi c’est le ou la bon(ne). C’est l’idée que nous aurions une âme sœur, un élu. On cherche donc l’unique, celui qui nous serait dédié. Un coup de foudre est rassurant, on ne se pose plus de questions, c’est une évidence. Finalement, on voudrait aimer avec la garantie de ne pas se tromper, pour éviter de souffrir bien entendu! Mais l’histoire n’est pas aussi simple, rien ne garantit jamais la qualité à venir d’une histoire.