Paris Games Week 2017 Monster Energy Supercross Preview Switch

Paris Games Week 2017, premier essai de Monster Energy Supercross


Déjà bien occupés avec Gravel, et le probable MotoGP’18, les développeurs de Milestone ont su surprendre avec l’annonce de Monster Energy Supercross. Un jeu très proche de MXGP 3 mais avec des courses uniquement dans des stades. Il s’agit d’un sport très populaire aux Etats-Unis et qui fait office de show en France. Nous avons pu essayer le jeu lors de la Paris Games Week, voici un premier avis sur ce titre qui sortira en février.

Monster Energy Supercross : US Style.

Comme expliqué par les développeurs lors de notre présentation, Monster Energy Supercross est un jeu à destination du public américain. D’ailleurs, Feld Entertainment et AMA (American Motorcyclist Association) soutiendront le jeu. Ils l’éditeront même sur le territoire américain. Aussi, il serait même vendu directement dans les stades lors des manches du calendrier 2018 du Supercross. Preuve de l’engouement autour de ce sport. Milestone fera-t-il de Monster Energy Supercross son jeu le plus vendu ? La réponse dans quelques mois.

A part ça, les développeurs ont repris beaucoup de choses de MXGP 3 pour développer Monster Energy Supercross. Le tout, en faisant en sorte que le jeu soit plus accessible et plus spectaculaire que le jeu officiel de motocross. Graphiquement, et d’un point de vue sonore, on sent très bien la proximité entre les deux titres. On pourrait même imaginer que MES est un mode de MXGP 3. Mais, les motos présentes dans le jeu nous prouvent le contraire.

Licence oblige, on retrouvera les pilotes et motos officiels de la saison 2017 de Supercross. Les catégories 450cc et 250cc seront de la partie dans le jeu. De plus, il sera possible de créer et personnaliser son pilote… comme dans MXGP. En tout cas, les fans seront aux anges.

Du côté du gameplay, Milestone a voulu son jeu plus accessible que le jeu de motocross sorti cette année. Déjà que MXGP n’est pas des plus difficiles à prendre en mains, contrairement à MotoGP, mais ce Supercross c’est du 300% arcade, 300% spectacle. Un peu trop parfois. En effet, il est si facile de sortir de la piste, de s’envoler trop haut ou trop loin… etc. Un mode « rewind » sera présent afin de corriger ses petites erreurs. Mais rien de bien nouveau. Il est assez facile de gagner, et l’IA ne semble pas des plus combatives. Après, les développeurs nous ont parlé de plusieurs niveaux de difficulté. A voir donc, lors de la sortie du jeu en février prochain.

Graphiquement Monster Energy Supercross est plutôt joli. Un bon travail de modélisation a été effectué sur les pilotes et les bécanes. L’Unreal Engine 4 confirme le talent de Milestone pour les pistes boueuses. Aussi, les niveaux dans des stades réels modélisés avec authenticité De plus, cela évite de devoir créer des niveaux trop gros et permet de mieux peaufiner le rendu visuel.

Techniquement, Monster Energy Supercross nous a semblé plutôt bon. Pas de ralentissements, même avec le peloton de motards lancé dans un stade bondé. Le jeu est fluide, les chargements plus courts que dans MXGP 3, et pas de bugs lors des différentes collisions. C’est positif donc.

Au final, ce premier aperçu de Monster Energy Supercross nous a confirmé dans l’idée que ce jeu allait être fun et accessible à tous. Le titre devrait être un carton aux USA. Pour nous, c’est un bon jeu pour se défouler et s’amuser sans prise de tête. Graphiquement et techniquement, il tient la route. Néanmoins, on se demande si la nouvelle production de Milestone arrivera à proposer une certaine diversité avec des modes annexes. A découvrir lors de sa sortie le 13 février prochain sur PC, PS4, Xbox One et plus tard sur Switch.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *