Microsoft Xbox One

Microsoft Xbox One X, pas de rupture en vue, un mauvais signe ?


Propulsée fin août en précommande, juste après sa présentation officielle à la Gamescom de Cologne, la Xbox One X avait subi une rupture de stocks « éclair ». Plutôt un bon indicateur pour Microsoft, qui estimait disposer d’un bon potentiel avec sa nouvelle machine. Malheureusement, depuis le réapprovisionnement, l’engouement semble moindre…

Xbox One X : le marché existe-t-il vraiment ?

La Xbox One X a-t-elle simplement profité d’un phénomène de nouveauté au moment de sa première mise en précommande ? Les fans absolus et autres aficionados du constructeur américain se sont-ils jetés dessus dès le premier jour, générant une rupture précoce ? Nous ne répondrons pas à cette question de manière vindicative. Néanmoins, depuis son retour en réservation, voilà plusieurs jours, le hardware ne semble pas susciter autant d’intérêt qu’escompté. Ainsi, contrairement à ce qu’affirment certains, pas de rupture de stock en vue chez Amazon (il suffit de se rendre sur les sites Amazon, Fnac ou Micromania et de lancer une procédure d’achat pour s’en rendre compte…).

Pourtant, la Xbox One X débarquera au mois de novembre prochain avec un titre pour le moins prestigieux, celui de console la plus puissante du marché. Toutefois, la réussite en demi-teinte de la PS4 Pro rend ce segment quelque peu complexe à aborder. Payer plus cher pour s’offrir une console finalement « hybride »  puisque pas réellement de new-gen, peu de gamers sauteront le pas. D’autant que le positionnement à mi-chemin entre une console et un PC n’est pas forcément simple à appréhender. Plus puissante, compatible 4K/Ultra HD, des arguments un peu « light » pour séduire, selon nous. D’autant que si vous cherchez un lecteur UHD, la Xbox One S fait l’affaire, pour environ 210/220 euros…

Faut-il, pour autant, parler de désintérêt de la part du public ? Non. Curiosité serait sans doute le mot le plus adapté. Le tarif de 500 euros n’aidant pas à se décider, s’agissant tout de même d’une somme rondelette. Mais il est vrai que certains observateurs évoquent une machine ultra-puissante surpassant largement la PS4 Pro. Certains jeux y seraient littéralement sublimes, notamment au niveau des textures, avec des animations un cran au-dessus ce qui se fait aujourd’hui. A confirmer lors de la sortie. Mais il manquera toujours des exclusivités fortes pour inciter à l’acquisition, selon nous.

Xbox One S à 199 euros avec Destiny 2 et Forza Horizon 3 [Vente Flash]

Pour en revenir aux précommandes , un site comme Amazon.fr dont le classement des meilleures ventes reste un indicateur plutôt fiable des tendances, affiche la console en question à une place honorable mais sans plus (elle se maintient dans le top 25 mais glisse progressivement). Rien à voir avec ce qu’à réaliser Nintendo avec sa Switch ou Sony avec la PS4. En même temps, la Xbox One X est d’avantage une évolution qu’autre chose, sachant que Microsoft a toujours eu plus de difficultés à s’implanter en France qu’en Grande Bretagne ou aux USA. Et le positionnement de cette « X » est un peu à part, face à ses pseudo-concurrentes.

Il faudra donc attendre sa sortie et les chiffres de ventes de Noël (qui seront forcément comparés à ceux de la PS4 Pro) pour en juger plus concrètement. Ceci étant dit, nous pouvons déjà avancer que la Xbox One X ne rencontrera pas le succès retentissant espéré par Microsoft (qui affirme que les précommandes sont bonnes, mais tout dépend de l’objectif initial fixé) et qu’elle ne lui permettra pas de prendre l’avantage sur Sony…Sauf énorme surprise.

Xbox One X 1 To : précommande

Téléchargez notre application sur Google Play (Android) ou App Store (iOS) en vous inscrivant aux alertes (news, tests, précommandes, promotions, etc.)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *