black widow marvel scarlet johansson Figurines, Jouets, Mangas/Comics

2020/2021 : les super-héroïnes en force, Marvel et DC confondus


Pas besoin d’être un grand analyste pour s’apercevoir que, cette année comme la suivante, les femmes occuperont une grande place au cinéma, dans les productions mettant en scène des super-héros et/ou super-vilains. Entre Harley Quinn, Wonder Woman ou encore, Black Widow, nous aurons de quoi faire. Et nous ne parlons là que de films dédiés (ou presque) à ces dames, lesquelles ayant de bonnes chances d’apparaître dans d’autres productions Marvel et DC, d’ici la fin de l’année.

Marvel, DC Comics : un public de plus en plus féminin

Les super-héroïnes représentent-elles un nouveau créneau, pour les producteurs de films Marvel et DC Comics ? C’est une certitude. D’ailleurs, en dépit de critiques multiples -émanant souvent de ces Messieurs…- envers des films comme Captain Marvel, Suicide Squad, Birds of Prey ou encore, Wonder Woman, le public féminin est de plus en plus nombreux dans les salles obscures. Normal, dirons-nous, ces dames, à la fois fortes, influentes et sexy, ont tout pour incarner un exemple « moderne » pour les filles, jeunes ou moins jeunes. Un peu à l’image de ce qu’ont fait Batman ou Captain America pour nombre d’hommes de tous âges.

Et en cette année 2020, le succès évoqué plus haut va trouver un réel écho sur grand écran puisque trois films sont prévus. Ainsi, après Bird of Prey (qui met Harley Quinn en scène au sien d’une Team 100% féminine), nous retrouverons bientôt Wonder Woman 1981 et Black Widow, avant d’accueillir un reboot de Suicide Squad (été 2021), production faisant largement la part belle à Harley Quinn. Bien que le film à proprement parler ne lui soit pas dédié. Et puis, en 2022, ce sera au tour de la sur-puissante Captain Marvel 2 d’apparaître.

Oui, les femmes retrouvent leur place paritaire aussi au cinéma et le symbole ne peut-être qu’excellent. En particulier pour celles ayant besoin de repères, à l’aube d’affronter une vie dans cette société pas évidente à épouser. Des modèles dont nous avons toutes et tous besoin, en plus du pouvoir divertissant de ces films, qui font appelle à la plus belle -et pure- chose qui soit en nous, notre âme d’enfant. Alors, merci Marvel et DC pour ces sources d’inspiration, en faisant abstraction de l’aspect strictement marketing/business, que nous n’avons nul besoin de retenir…

wonder woman