Jeux Vidéo

Quantic Dream réplique et poursuit Mediapart et Le Monde


C’était le gros dossier du début de l’année : Mediapart, Le Monde et Canard PC faisaient une enquête croisée chez Quantic Dream pour en faire ressortir autre chose que des jeux vidéo.

L’empire de David Cage contre-attaque

Sans revenir sur les détails de cette affaire, rappelons juste qu’un employé était accusé de faire des photomontages d’un goût douteux et particulièrement dégradants vis-à-vis de ses collègues mais aussi de ses supérieurs. Plus encore, des heures supplémentaires non rémunérées allant parfois jusqu’à 10h par semaine ont été constaté par les employés, certains d’entre eux dormant sur leur lieu de travail avec des sacs de couchage… Bref, pas la plus belle image pour une société qui se veut le fleuron de l’industrie vidéoludique française. Et bien sachez que cette histoire connaît un nouveau rebondissement puisqu’à l’occasion d’une interview pour Kotaku, David Cage, patron de Quantic Dream, a lâché l’info : le studio va poursuivre les journalistes signataires de l’enquête au sein des rédactions de Mediapart et du Monde. Rien chez Canard PC, et c’est tant mieux pour eux. Bref, une affaire qui n’en finit pas de faire des vagues et où démêler le vrai du faux va s’avérer plus compliqué que prévu.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *