Test

Test de The Walking Dead L’Ultime Saison Episode 3 : Innocence brisée


Fiche jeu

Nous rattrapons notre retard sur l’ultime saison de The Walking Dead avec le test du troisième et avant-dernier épisode intitulée « Innocence brisée ».  Alors que l’épisode 1 augurait du meilleur, l’épisode 2 qui était le dernier made in Telltale nous avait laissé un peu sur notre faim. Buggé techniquement, il nous empêchait de profiter pleinement des aventures d’AJ et Clémentine. Avec cet épisode 3, le relais passe à Skybound pour les deux derniers morceaux de la saison. Il est temps de voir ce que vaut le premier.

Un début d’adieux

Bien sûr rappelons vite fait que nous allons parler de la fin de l’épisode précédent donc si vous voulez éviter de vous faire spoiler, allez d’abord y jouer ! Pour les autres allons-y. Nous avions donc laissé notre bande de jeunes survivants après un affrontement tragique contre les pilleurs menés par Lily. Cette dernière s’est enfuie en emmenant avec elle les survivants de son groupe et des prisonniers issus du vôtre. Manque de bol elle a laissé derrière elle son fidèle lieutenant Abel, à votre entière merci pour vous livrer les infos qu’il possède.

L’épisode s’ouvre donc sur une scène de torture assez explicite à laquelle AJ assiste. AJ qui prend une importance de plus en plus grande sur l’histoire et qui va commencer à manifester un comportement calqué sur l’éducation que vous lui offrez. Cet épisode est donc centré sur l’assaut que va donner votre groupe sur celui des pilleurs afin de libérer les prisonniers, le tout accompagné de James le chuchoteur solitaire qui se promène dans les environs. Une préparation saupoudrée de choix et de passages particulièrement émouvants qui nous font sentir que la fin approche.

Quand on parle de fin ne vous attendez pas à ce que l’apocalypse zombie prenne fin et que tout le monde retrouve sa vie d’avant en deux jours. La particularité de The Walking Dead c’est que la vie avec les rôdeurs est le nouveau quotidien. On vit et on fait avec. Mais le plus terrible dans cet état de fait, et cet épisode nous le démontre brillamment, c’est que même dans cette situation désespérée, l’ennemi le plus mortel de l’Homme reste l’Homme lui-même. Homo homini lupus est.

Il n’en reste qu’un

Faire cet épisode 3 en sachant qu’il s’agit de l’avant dernier d’une saga commencée il y a 7 ans fait un petit pincement au cœur. Parce que tout prend une dimension un peu plus tragique et triste car on sait qu’on va dire adieu à des personnages qui, pour la majorité des joueurs, nous suivent depuis des années. Le rêve que fait Clémentine, notamment, nous fait monter une boule dans la gorge. Nous ne savons pas ce que l’épisode 4 nous réserve mais la teneur des discussions de cet épisode 3 nous laisse présager du pire.

AJ, Violet et Clémentine échange plusieurs fois sur le « qu’est-ce qu’on ferait s’il arrivait quelque chose à Clémentine ? » et si ça ce n’est pas préparer le joueur à perdre son héroïne… Après tout ceci n’est que spéculation et j’espère qu’il ne s’agira pas de ça, mais cet épisode m’a vraiment retourné la tête. Mieux rythmé que le second, plus dynamique et alternant phases d’action et choix cruciaux, on ne voit vraiment pas le temps passé. La dernière phase de l’épisode, l’assaut chez les pilleurs notamment, est excellemment bien fait et le joueur est à fond dans l’empathie avec ses amis virtuels.

Cet épisode 3, le premier de Skybound, est donc une franche réussite et parvient à relever le niveau laissé un peu plus bas à la fin de l’épisode 2. Un souffle épique commence à souffler sur cette aventure et les prémices d’une fin, même tragique, commencent à se dessiner. Clémentine a des réminiscences du passé dans son sommeil et celui-ci revient même la hanter dans la réalité. L’occasion pour elle de boucler la boucle, faire la paix avec elle-même et dire au revoir à son public vidéoludique. On l’attend de pied ferme fin mars 2019.

Points positifs

  • Des passages émouvants
  • Un final prenant
  • Les bugs de l'épisode 2 ont disparu

Points négatifs

  • La fin est proche
  • Quelques petits ralentissements au début des phases d'action

Note

Graphismes 70%
Bande son 72%
Prise en main 68%
Plaisir de jeu 78%
Durée de vie 65%
Conclusion

On savoure cet épisode 3. On le savoure à plus d’un titre. D’abord parce qu’il est bon. Rythmé, efficace, émouvant, annonciateur d’un final aussi explosif que traumatisant : on en redemande. Ensuite, justement, parce qu’on sent que c’est la fin. Alors on tente de savourer les choix qu’on fait. On essaye de préparer un meilleur futur pour AJ en l’éduquant correctement pour qu’il fasse les bons choix plus tard. Même les bugs propres au moteur du jeu sont oubliés au profit des instants que l’on passe avec Clémentine, AJ et tout le groupe de survivants. Après ça reste dommage que ça suive les rails « classiques » d’un épisode de The Walking Dead, comme nous disions dans le test de l’épisode 2. Mais les développeurs passés chez Skybound ont réussi à nous délivrer là un épisode très satisfaisant qui nous fait languir d’impatience jusqu’au 4 à venir. Vivement !

Note finale 71% Apocalyptique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *